Les Nécrosoris au pouvoir, la traque commence
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Remucer
Résistantavatar
Compte Héros :

Messages : 280

Points de récompenses : 1

MessageSujet: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Dim 5 Fév - 10:47

J'étais en train d'étudier à ma bibliothèque lorsqu'un bruit étrange me surprit. Je sursautai, me cognai contre l'étagère su dessus, et un livre, le dernier que j'avais acheté, à vrai dire, et qui était sorti le jour-même, en tomba, et s'ouvrit sur une page où un anneau bleu finement sculpté était représenté. Étonné, je regardais plus attentivement, et lus quelques passages qui en parlaient... Il était question de cet anneau, magique, qui confèrerait, selon la légende, un avantage aux mages de l'eau sachant maîtriser la glace. Un nom retint mon attention : "Anneau de Givre".

Voilà qui pourrait être fort intéressant pour le Bal, au cas où, me dis-je. Où disent-ils que cela se trouve ?

Je feuilletai les pages suivantes et précédentes à la recherche d'une réponses. Ah ! Il se trouverait dans les Collines du Ciel, quelque part dans le Lac Cristallin. Cela ne m'arrangeait pas, l'Alliance Luminea. Mais il fallait absolument que je le trouve. Ou avant eux, du moins. J'enfilai mon armure de combat (on ne sait jamais), pris ma ceinture sertie, y accrochant ma petite dague, et saisis mon épée. Il fallait faire vite.

Sans attendre une seconde, je m'envolais du nuage sur lequel le Royaume des nuages était perché, et pris la direction de Luminea. C'était un jour nuageux et humide, ce qui m'arrangeait beaucoup. Je pouvais me servir de toute cette eau pour dévier la lumière, et ainsi me camoufler. Je battais des ailes aussi vite que je pouvais : soit j'arrivais en premier, et je décrochais l'anneau, soit je le voyais filer sous mes yeux.
Pendant le voyage, mes pensées vagabondèrent. Je me demandais, par exemple, pourquoi on ne l'avait pas trouvé plus tôt, ou pourquoi l'auteur de ce livre n'était pas allé chercher l'anneau, au lieu de publier cet écrit. J'envisageai différentes possibilités, et en vins à la conclusion que personne ne croyait plus à ces vielles légendes. Mais l'expérience m'avait montré le contraire. Les vieilles légendes sur les bateaux coulés au fond des mers étaient pour la plupart vraies. Je faisais confiance à cet écrit, persuadé que l'anneau existait réellement.

J'arrivai au bord du lac. Sa surface était lisse, et reflétait majestueusement le ciel. Le soleil, à son zénith, se reflétait au centre de l'étendue d'eau. Quand je vis la couleur du lac dans un tel instant, je compris instantanément pourquoi on l'avait appelé ainsi. Parfait, indescriptible dans sa beauté et son calme plat. On eût dit un miroir d'opale. Je fus pris d'un certain remords, en me disant que j'allais briser la paix de ce lac, mais je devais le faire. Je plongeai.

L'eau était chaude, vraiment chaude, et la sensation de glisser incomparable. Bien plus que nulle part ailleurs. J'enviai les Luminea, pour une fois.Les petits poissons nageaient tranquillement, pendant que je cherchais un coffre, une porte, bref, quoi que ce soit qui puisse m'indiquer où se trouverait l'anneau. Je nageai vers le fond, m'enfonçant de plus en plus dans les ténèbres. Soudain, en passant près d'un rocher proéminent, je remarquai une tache plus sombre que le reste, juste en dessous dudit rocher, et donc totalement invisible depuis la surface. C'était l'entrée d'un tunnel. Sans hésiter, je m'y engouffrai. Le noir, les ténèbres, voilà tout ce qu'il y avait ici. Je continuai à tâtons, dans l'obscurité la plus totale.

Heureusement, pensais-je avec ironie, qu'il y a de l'oxygène dans l'eau, et que j'arrive à m'en servir pour respirer ! Ce tunnel est vraiment long...

Soudain, le tunnel changea de direction, se dirigeant vers le haut, cette fois. Quelques minutes plus tard, et je vis de la lumière. Une lumière tamisée. Je forçai l'allure... Pour me cogner. De la glace. J'ouvris une brèche, me hissai dans la cavité, et pris enfin une bouffée d'air. Je me relevai, et comblai parfaitement la faille, comme si rien ne s'était passé. Au cas où.
Le pièce était en fait entièrement recouverte de glace, du sol au plafond. Une sorte de cristal, de glace lui aussi, trônait tout en haut, sur le plafond, au centre. Il illuminait toute la pièce. Soudain, je frissonnai. Un vent glacial. Il venait d'une ouverture dans les murs de glace. Je m'approchai du but, peu à peu. Et j'étais le premier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurena
Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 392

Magie : Mage de lumière

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Jeu 9 Fév - 3:30

Ce n'est pas dans mes habitudes de venir me balader dans les collines du ciel mais il faut absolument mon amie centaure, TheDarkMoon. Oh, rien de bien grave à lui dire mais j'aimerais la trouver le plus vite possible. Après deux heures de recherches, je laissai tombai et je pris le temps de reprendre mon souffle. Mais où peut-elle bien être ??? Soudain, il me vint une idée, une idée tellement simple que je m'en voulu dse ne pas y avoir pensé plus tôt, ce qui m'aurait épargné ces deux heures de recherche acharnée. Je me relevai et me concentrai. Je fermai les yeux pour plus de contration. Je levai les main et j'essayai de faire corps à corps avec la lumière qui m'entourait. Je sentais la moindre petite parselle d'ombre. Je savais précisément ou chaque élément se trouvait à une dizaine de kilomètres à la ronde. Les arbres, les rochers, je m'en fiche. Ce que je veux, c'est trouver une ombre qui bouge, un être vivant. Je tombai sur une biche que je reconnue instantanément grace à sa forme caractéristique. Je continuai à chercher, toujours grace à ma magie. Puis, après quelques instants, je tombai sur un être humain. Il ne s'agissait pas d'un centaure mais plutôt d'un humain ou d'un ange. Je me consentrai et j'arrivai à "voir" des ailes dans le dos de l'homme. Plus de doute, il s'agit bien d'un ange. Mais que fait-il ici ? Je continuai à le surveiller et puis plus rien, plus de signal. Que réouvris les yeux et la lumière m'éblouit un cour d'instant. L'ange devait s'être réfugier dans une grotte ou un endroit sombre mais je n'en ai repéré aucun. Il ne reste plus qu'une solution : il a dut plonger dans un lac ou un étang. Je commençai à courir vers le dernier endroit ou j'ai eu le signal de l'ange.

Quand j'arrivai devant l'étang, il n'y avait toujours personne. Mais pourquoi cet ange serait-il plongé sans revenir à la surface et surtout, pourquoi ici ? C'est vrai, il y a des centaines de lacs dans l'alliance Luninea alors pourquoi ici ? Je tournai le dos au point d'eau et je voulus repartir mais ma curiosité m'insitait à rester. Je me mordis les lèvres et, sans plus réfléchir, je pris une grande respiration et bondis dans l'eau tiède.

Je me baigne très rarement et la chaleur de l'eau faisait accroître mon plaisir. Mais pas le temps de de se baigner : J'ai un mystère à élucider ! Je me dirigeai vers le fond qui se trouvait trois ou quatre mètres en dessous de moi pour mieux l'observer. Une fois à son niveau, je fis jaillir de la lumièrede ma main droite et je balaillai le sol. Après quelques instants, je découvris une sorte de tunnel. Mais qui mène où. Prenant le temps de me mémoriser son emplacement, je remontai à la surface pour reprendre une bouffée d'air. Il est vrai qu'un élémentaire d'eau ou d'air serait plus aventgé que moi ...
Je m'assis sur la rive et attendis quelques instants, histoire de bien récupérer. Après cinq minutes, je me remis à l'eau, me plaçai au dessus du tunnel, pris une dernière inspiration et replongeai.

Une fois dans le tunnel rempli d'eau (hélas), je trouvai plus sage de faire usage de mes pouvoirs pour accélérer ma vitesse. Je me concentrai et fis jaillir de mes mains deux luières éblouissantes qui me propulsèrent dans le tunnel. Piur l'instant, mon besoin d'air ne me tiraillait pas et cela me soulagea. Puis, le tunnel changea brusquement de direction et je me pris la parois en pleine figure, me stoppant net dans mon élan. Je laissai échapper quelques bulles d'air qui m'auraient été bien utiles. Je me frottai le front et je regardai la suite du tunnel. Aucune lumière encore visible. Si le tunnel continuait, je risquerait de ester prisonnière et de me noyer. Sans perde de temps, j'invoquai le même sort que tout à l'heure et je repartis.
L'air se faisait de plus en plus urgent et toujours pas de lumière. A peine eus-je terminé mes paroles que je vis, au loin une lumière éblouissante, la lumière du jour. J'accélérai la cadence mais juste au moment ou j'allais sortir de l'eau, je remarquai l'épaisse couche de glace qui me séparait de l'air vital. Je tappai sur la glace mais en vaint, l'eau ralentissait mes mouvement. Quelques bulles s'échappaient de ma bouche, je ne tenait plus ! Il me faut de l'air dans les dix prochaines secondes ou je risque de m'évanouir. Je mécartai de la parois transparente et, dans une lueure d'espoir, je creer une bulle de lumière entre mes deux mains et la lançai de toutes mes forces sur la glace qui se brisa instantannément. Je commençai à nager, à nager comme jamais auparavant.

Une fois hors de l'eau, je pris une énorme respiration. Si l'ange est bien dans les parages, ila a dut m'entendre. Je me hissai hors de l'eau et j'eus juste la force de me "cacher" (car ma cachette est pitoyable et à peine efficace) derrière un rocher. Je m'adossai à celui-ci et me reposai de longues minutes pour retrouver mon énergie et mon souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fartheraway.creer-forum.com
Spleen Mash
avatar
Compte Héros : <a href="http://lemondedesephia.creer-forums.com/forum"><img src=" http://www.tagtagcity.com/assets//images/ecus.png" alt="Compte Héros" /></a>

Messages : 20

Points de récompenses : 6812


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Dim 19 Fév - 23:49

  • Mon pouls s'accéléra.


    - Scélérats! Criais-je en direction de mes agresseurs qui m'avaient dépouillés de toutes affaires.


    La magie afflua dans mes mains, mais je fermai les yeux; Non pas encore. Je ne voulais pas voir les dégats que ma magie effectuait. Je sentis des picotement représentatifs dans le bouts de mes doigts, puis, j'entendis quelques gémissements. J'ouvris prudement les yeux. Rien. La clairière dans laquelle je me trouvais était vide. Au sol cinq flaques reposaient, limpides, tranquilles. J'avais transformé une bande de bandits de grand chemins en flaque. Mon cota chance s'améliorait de jour en jour! Je récupérais prudement mes affaires. Mon sac en toile de nouveau sur mon dos je repris mon chemin à travers la forêt. J'érrais là depuis quelques jours, sans buts précis, sans attendre aucun résultats.

    Mes pieds s'enfoncèrent dans l'humus humide progressivement. J'approchai d'un point d'eau, techniquement. L'air se fit, plus lourd, plus épais. L'atmosphère se remplissait d'une couche de brume opaque qui couvrait quelque peu ma vue. En brassant l'air avec mes mains, j'écartai le brouillard de mon chemin et découvrai devant moi quelque chose différant tout à fait avec le paysage d'une forêt.

    Un lac.

    Un lac bleu. cristallin. Pur. Magnifique et dégagant une aura magique attendrissante. Je courrai désormais vers le point d'eau, attiré par sa candeur plus que par n'importe quoi. Mon sac glissa de mes épaules et je le déposai à coté d'un rocher. Mes jambes se plièrent, me laissant l'opportunité d'éffleurer l'eau. Elle était très chaude. Au milieu du lac, une silhouette féminine nageait. Arrivée presque en son centre, elle plongea, puis disparue. Subjuguée par le mystère que dégageait cette femme et ce lac, je plongeai à mon tour, retirant préalablement ma chemise, mais gardant sur moi de quoi me défendre.
    J'effectuai de grande brasse jusqu'à arriver non loin d'un grand dolmen.
    Je l'observai quelques minutes, pour découvrir en son sein, un tunnel, rempli d'eau.
    Joyeux, je plongeai. Mes mouvements s'accélérèrent dans le gouffre, comme envieux de savoir ce qui m'attendait au bout de la cavité. L'eau se rafraichit brutalement. J'esquissai un frisson puis reprennais ma course.

    Enfin, j'imergeai. La salle était de glace cristalline et imposante. La détaillant de tout les angles, se trouvait un ange, et derrière un rocher, maladroitement caché se trouvait la jeune femme que j'avais vu plonger. Discrètement je me faufilai vers un rocher conjoint au sien pour m'y dissimuler à mon tour. Je lui souris amicalement, lui montrant qu'elle n'avait rien à craindre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurena
Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 392

Magie : Mage de lumière

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Lun 20 Fév - 0:09

Je pouvait enfin repirer normalement. Je pris le temps de regarder autour de moi. La salle dans laquelle je me trouvait était recouverte de glace. Un frisson me parcourut. Jusqu'à maintenant, je n'avais pas fait attention au froid qui reignait dans la pièce. Je sais que l'ange n'est pas bien loin. Mais où exactement ? M'a-t-il repéré ? Il y a des chances. Avec la manière dont je me suis cachée, un aveugle pourait me repérer sans problème ... Il ne fallait pas prendre le risque d'essayer de bouger. Car s'il me voyait ou m'entendait, je risque fort de ne pas pouvoir sortir de cet endroit ... Je me recrocviai derrière mon petit rocher. Je voulus passer la tête mais un bruit m'en discuadat. Elle provenait de l'endroit par ou je suis sortie de l'eau. Serait-ce l'ange qui repart déjà ? En faisat attention à ne pas faie trop de bruit, je me tournai vers le tunnel. Il ne s'agissait pas de quelqu'un qui sortait de la grotte mais plutôt de qulqu'un qui rentrait ! Un jeune homme se trouvait de l'autre coté, caché lui aussi derrière un rocher. Il me regarda et me sourit. Je lui rendis un petit sourire en coin, à peine visible. Je n'ai jamais vu cet homme de ma vie. Qui est-il ? Quoi qu'il en soit, il a l'air de tenir avec moi. Comment a-t-il trouvé le tunnel ? Je croyais ne pas avoir été suivie. Je regardai discretement au-dessus de mon rocher. Je ne vis pas l'ange. Mon regard se posa sur l'inconnu. Il me regardait toujours. Mais je n'y fis pas attention. Ce que je regardais, c'étais le rocher derrière lequel il était dissimulé. Il doit être assez grand pour nous cacher tous les deux. Je quittai ma cachette à pas de loup et je rejoignis l'inconnu. En temps normal, j'aurais sorti ma dague et lui aurait tranché la gorge. Mais il est dans mon camp (je crois).
- Qui est-tu et que fais-tu ici ?
Je le tutoyais comme s'il s'agissait d'une vieille connaissance alors que c'est tout le contraire ! En tout cas, quoi qu'il arrive, nous sommes maintenant liés dans cette aventure ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fartheraway.creer-forum.com
Eleana
Élite des Chasseurs de Prime ~ Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 656

Magie : Alpha de l'Air

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Lun 20 Fév - 6:41

Je fronçais les sourcils. J'étais en train de me balader, enfin si on peut appeler cela comme ça, dans les Collines du Ciel, le territoire des Centaures. J'étais venue ici pour rencontrer quelqu'un, une connaissance en quelque sorte, car soi-disant ce dernier voulait me parler. Et il n'était pas venu. J'avais maugréerdans mon coin, agacée que j'ai fais toute cette route pour rien. J'avais eu un soupire exaspéré. Je me trouvais à côté d'un immense lac, entouré d'arbre. Le soleil offrait une bonne journée. Seulement je n'avais guère fais attention au paysage, trop occupée à retasser les évènements et les solutions qui s'opposaient à ce moment. Je m'étais assise juste à côté du lac en baleyant mon regard sur l'étendu d'eau, perdue dans mes pensées. C'est alors que j'avais sentis une présence inconnue se rapprocher de moi. De là, je me sentais menacée. Je me levais. Je n'avais jamais sentit quelque chose de tel auparavent, c'était comme une présence inconnue, mais son ressentit me faisait dire que je l'avais déjà sentit quelque part. Lorsque cette présence fut assez proche de moi, je sentis son odeur. Une odeur de ... Volatile ? C'est quoi ce truc ...Soupirai-je intérieurement. Aussitôt, j'entendis ses pas. Des pas humains. J'arquais les sourcils, je ne comprenais plus rien. Me fiant à ce que je ressentais, j'inspirai tout en me reliant à l'Air environnant. Ce dernier me permit de me rendre invisible à l'oeil nu. Je fus alors très surprise d'appercevoir un ... Ange. Oui, un ange. Un homme ange. Je voyais nettement ses ailes dépasser de son dos. Je ne pouvais pas voir son visage, car je le dévisageais de dos. Je me servis de l'Air pour souffler dans une autre direction, me rendant inodore. J'haussais un sourcil lorsque celui-ci plongea dans l'eau. Il est venu ici pour une baignade ? Dans un camp ennemi ? Ah les gens d'aujoud'hui ... Soupirai-je. Je me demandais dans quel but était-il venu ici. Et surtout, sur un territoire ennemi. Je lui ferais regretter sa venue sans crainte. J'esquissais l'ombre d'un sourire sadique. Un combat était toujours un bon moyen de se détendre. Mais affronter un ange, c'était nouveau, ça. J'allais plonger à sa suite lorsque je sentis une odeur familière. J'eus à peine le temps de me retourner que je me mis à dévisager la silhouette de Laurena, mon amie Filante. Je fus encore plus étonnée. Que venait-elle ici ? Sa posture, son regard et ses mouvements m'indiquaient qu'elle avait suivit l'ange. Elle voulait sans doute savoir ses manigances, tout comme moi. Alors que j'allais ôter mon sort d'invisilbilité, la jeune Filante sauta dans l'eau et quelqu'un d'autre venait dans cette direction. Je levais les yeux au ciel, décidemment tout le monde s'était donné rendez-vous ici. Je fus légèrement étonnée, cette fois, en appercevant un vampire. Bien sûr, un ange, pourquoi pas un vampire, tant qu'on y est ?Il plongea à la suite de Laurena dans l'eau. Dis donc, tout le monde se suivait silencieusement ici. D'ailleurs, c'était ce que je comptais faire. Ma curiosité ne pouvait être refouler plus longtemps, pourquoi ces trois personnes avaient plongés dans le Lac ? Je n'en savais rien. Mais je comptais bien le découvrir. Je fermais les yeux et me concentrai afin d'invoquer une bulle d'air. Je la portais à ma bouche, cette dernière m'offrit l'oxygène dont j'avais besoin. Je m'approchais de l'eau et sautai. L'eau était chaude, heureusement. Je nageais, mais précautieusement. Je ne voulais pas attirer l'attention. De plus, j'étais toujours invisible et inodore. Ils ne pouvaient me détecter, sauf peut-être Laurena. Mais pas le vampire ni l'ange. Tous deux étaient des élèmentaires d'eau, vu qu'ils n'avaient visiblement pas eut d'aide pour respirer. Je suivis la trace des trois personnes, c'était facile. N'importe qui saurait où ces trois là étaient aller. LA discrètion n'était pas toujours facile, certes. Je m'enfonçais dans un tunel plongé dans la noirceur. Je me sentais mal à l'aise. Je détestais être dans ce genre de situation, impuissante. Je n'étais pas une élemntaire de lumière ni d'ombre. Je me fiais alors mon instinct, et me cognais deux fois. Mais je ne me fis pas mal, c'était juste mon exaspération qui grimpait en fléche. J'est alors que je vis de la luminère filtrer à travers l'eau. Enfin, pensai-je. Je fis attention à faire le moins de bruit possible. Je sortis de l'eau, malgré deux heurts à de la glace dure et froide. Mais malgré ma prudence, ma sortie ne fut pas innaperçue. L'eau eut de légers remous. Mais ils ne le remarquaient pas. J'annalysais la zone. Laurena et le vampire étaient cachés derrière un rocher, l'un souriait et l'autre affichait un air perplexe. J'aurais ris en voyant la mine déconfite de la jeune Filante, mais l'heure n'était pas à la plaisanterie. L'ange se tenait au centre de la "grotte", si je peux appeler sa comme ça. Il semblait inspecter les alentours, le visage sérieux. Sa posture était légèrement tendue, comme s'il attendait quelque chose. Mais son regard m'en dissuada. Il cherche quelque chose,supposai-je. Je m'approchais de lui, mais pas trop non plus. Je me postais à trois mètres de lui, et je pus observer son visage. Il n'était pas moche à regarder, mais je n'y fis guère attention. Je fis par contre gaffe à l'épée et à la dague autour de sa ceinture. Sa, sa m'intérésse plus. Si j'enlève sa ceinture, il le remarquerait ?Me demandai-je avec un air sarcastique. Je m'efforçais de reprendre mon sérieux. J'observais les moindres de ses mouvements, me contentant de l'observer, afin de découvrir ce qu'il comptait faire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remucer
Résistantavatar
Compte Héros :

Messages : 280

Points de récompenses : 1

MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Dim 18 Mar - 0:34

J'observais le long couloir sombre qui s'ouvrait devant moi, offrant un passage à travers la glace. Je savais, je sentais que l'anneau était là, tout proche. Le tunnel sombre et noir semblait presque m'aspirer, me vider de son énergie vitale. J'étais hypnotisé.
Soudain, je sortis de ma transe, qui avait duré quelques minutes, tout de même, et pris conscience de l'évidence. Des bruits. Il y avait eu des bruits.
De l'eau qui clapotait. Il n'y avait pas de courant.
Des bruits de choses sortant de l'eau. Il n'y avait pas de poissons.
La glace reformée se brisant... Cela existait, un animal marin assez petit pour passer dans le tunnel, et capable de faire ça ? Peut-être un rocher, tombé de la voûte, ou un stalactite.Mais tout était en place, et cela aurait fait beaucoup plus de bruit.
Et puis, il y avait ces deux sons sans équivoque.
Le premier, des pas feutrés sur la légère givre de la grotte, on eut dit de la neige, recouvrant la glace, mais techniquement, ça n'en était pas. Bon, d'accord, ça ne semble pas utile, mais en tant que Mage Élémentaire d'eau, cela me semblait important de le préciser.
Et le second, la respiration, lente, profonde et discrète de qui cherche à se cacher.
Je décidais de vérifier, apparemment, il me croyaient absorbé par mes investigations, alors j'avais du temps. Je fermai les yeux, et discernai dans la pièce, les molécules d'eau, et leur densité. Là où il y en avait le moins, c'était que la zone était chaude.
C'est ainsi que je vis, mentalement, trois silhouettes, la transpiration naturelle qui en émanait, et la colonne d'air chaud et humide formée par leurs expirations.
Il me fallait plus d'informations sur eux. L'un d'eau semblait dégager plus d'eau que les autres. Beaucoup plus. C'était, sans aucun doute, un Élémentaire d'Eau, puissant de surcroît, certainement Mage. Potentiel allié... ou redoutable ennemi...
La seconde silhouette était féminine, elle, comme en témoignaient les phéromones mélangées à l'humidité ambiante. L'air autour d'elle était assez sec. Je pestai. Une Élémentaire d'Air.
Je m'intéressai à la dernière. Le pouvoir qu'elle dégageait était immense, je le sentais d'ici, pas besoin d'analyser l'eau pour le savoir. C'était un élémentaire d'Ombre ou de Lumière. À en juger par la douce chaleur qui se dégageait d'elle, j'optais pour la seconde solution.
Bien, j'avais identifié chacun de mes ennemis. Il ne me fallut pas longtemps pour élaborer un plan. Il me fallait cet anneau, quoi qu'il en coûte, alors...
Je me retournai, repliai mes ailes et fit à mes trois concurrents un sourire en coin satisfait. Et, étant déjà dans le tunnel, je créai un mur de glace qui en obstruait l'entrée, et l'épaissit jusqu'à ce qu'il fasse tout le tunnel. Il leur faudrait un moment pour venir, sauf pour le Mage d'Eau, mais je verrais en temps voulu.
Au centre de la pièce, suspendu au plafond, se trouvait le même type de lampe que dans la première pièce. Juste en dessous se trouvait un piédestal, sur lequel était posé un anneau de pierre, gigantesque, et gravé de ces mots :
"L'Anneau que vous recherchez
A vers les cieux immaculés
Tenté de s'envoler"
Je pestai une fois de plus. Aha, que cette blague était hilarante ! Si j'attrapais le crétin qui avait fait ça, je l'étriperai en bonne et due forme. Non mais ! Se moquer de moi comme ça... Il allait payer, un de ses jours.

HRP : L'anneau est en fait dans la lampe qui éclaire la pièce, il a tenté de s'envoler, a été retenu par le plafond ^^ Comme convenu, donc, je ne le vois pas, mais vous saurez, vous essaierez de l'avoir et je m'en rendrai compte ^^
Le piège à été fait pour que le premier crétin venu (càd Rem) se décourage et peste un bon coup xDD
Wala wala :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurena
Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 392

Magie : Mage de lumière

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Dim 18 Mar - 2:24

Quelle ne fut pas ma surprise quand j'aperçu Eleana, mon amie Filante sortir de l'eau. Mais qu'est-ce qu'ils ont tous ? C'est pas un spectacle ! Moi qui voulait juste savoir où cet ange se rendait ... Soudain, je ne fis plus du tout attention ni à la Filante ni au vampire. L'ange regardaitdans notre direction. Je me baissai pour qu'il ne me voit pas. Après quelques instants, ils sourit sans aucune raison. Pourquoi fait-il ça ? Sommes nous si facile à repérer ? Il faut croire que oui ... Il s'avança vers le tunnel et commença à former un épais mur de glace. Je sortis de ma cachette, ma dague à la main, et je frappai de ma lame le mur. Solide comme de la roche et surtout impossible à détruire sans être élémentaire d'eau ... Je regardai autour de moi. Aucune ouverture. Si on veut rejoindre l'ange, il faudra d'abord briser ce mur. Je pourrais essayer de créer une boule de lumière mais même puissante, elle n'atteindra jamais l'autre coté qui se situe dix mètres plus loin. Je réessaie d'asséner un coup à la glace mais ne laisse qu'une petite encoche. C'est peine perdue. Il faudrait un mage de l'eau ou de feu mais pour l'instant, ni la lumière ni l'air ne feront l'affaire. Il ne reste plus qu'à espérer que le vampire est élémentaire d'un de ces deux éléments ...Je me retourne vers mes "compagnons". Je regarde le garçon et je lui demande d'un ton neutre :
- Tu ne serais pas élémentaire d'eau ou de feu par hasard ? Parce qu'ou sinon, on est mal barré.
Je laisse ma question en suspense. Mais que l'ange cherche-t-il. Car s'il est venu ici pour une simple visite, ça me semble bizarre qu'il ai pris cette peine pour nous stopper ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fartheraway.creer-forum.com
Eleana
Élite des Chasseurs de Prime ~ Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 656

Magie : Alpha de l'Air

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Mer 18 Avr - 8:09

Un épais brouillard se répendit dans la grotte. J'eus juste le temps de découvrir un sourire satisfait sur le visage de l'Ange. J'haussais un sourcil. Un mage d'eau, rien que ça. J'aurais haussé les épaules si je n'étais pas si concentrée. S'il croyait me semer en faisant cela, soit il était stupide, soit qu'il n'avait rien d'autre à faire. Je levais mes bras devant moi, paumes ouvertes, et laissait des courrants se répendre dans tous les fibres de mon corps. J'influencais l'air environnant, et le repliais, de sorte qu'il finit bientôt par disparaître finalement. Je jurais. Cet ange avait fait bâtir un mur de glace. Je n'étais pas un Elementaire de Feu, je ne pouvais pas le fondre, je n'étais pas non plus un Elementaire de Terre, où j'aurais pu le faire exploser d'un claquement de doigts. Je tapais du pied, frustrée. Puis une idée effleura mon esprit. Je relevais la tête et inspectais le mur de glace qui s'étendait de toute sa taille devant moi. Je l'analysais sur toutes les coutures, puis un sourire sarcastique fleurit sur mes lèvres. J'inspirais. Expirais. Je sentis l'air s'électrifié, des petits éclairs crépitaient autour de moi tandis que je m'efforçais de me concentrer. Je fixais la glace avec tellement d'intensité que n'importe qui en aurait eu mal aux yeux. Je levais les bras, en angle droit de chaque côté de mon corps. Un courant magique me traversa. Je balançais mes bras devant moi, et un éclair fusa et heurta le mur de glace de plein fouet. Il explosa en des milliers de morceaux de glace. Instinctivement, je me baissais par terre, en me protégeant du mieux que je pouvais. Je relevais la tête et me précipitais sans perdre une seconde. Je me faufilais dans le tunel et pu revoir l'ange qui me dévisageait. Juste à côté de lui, un piedestal se dressait avec un Anneau énorme. Je plissais les yeux, étonnée de sa taille et de son imposance. Je me remis à regarder le jeune homme. Je penchais la tête légèrement sur le côté, les mains sur les hanches.

-Tu voulais fausser compagnie ? Dis-je d'une voix sarcastique.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remucer
Résistantavatar
Compte Héros :

Messages : 280

Points de récompenses : 1

MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Sam 21 Avr - 11:04

Le mur de glace derrière moi vola en éclat, suite à un éclair très puissant que la Filante de l'Air - cela ne pouvait être qu'elle - avait dirigé contre lui. Mince, j'aurais dû être plus prudent, et renforcer aussi cette paroi-là. Cela m'apprendra.
Me retournant en moins d'un quart de seconde, je stoppai tous les éclats dans leur élan d'un simple mouvement de bras, puis les laissai retomber sur le sol, et se briser en mille éclats brillants.
Quelques secondes plus tard, la filante responsable de cette destruction (le seul adjectif qui me venait à l'esprit pour qualifier cette filante était "bourrin", ce qui me fit sourire l'espace d'un infime instant), émergea du tunnel qu'elle venait de créer. Je lui lançai un regard noir. Elle avait osé ! Il faut dire que je ne m'attendais pas à ce que ce soit elle qui ouvre le passage, ce qui impliquait donc que j'aie à combattre les trois en même temps. Voilà qui allait être délicat.
Elle parut surprise lorsqu'elle vit l'anneau. Je n'allai rien lui dire pour l'instant. Puis, elle mis ses mains sur ses hanches et pencha sa tête sur le côté, me lançant un regard de défi. Sur un ton des plus sarcastiques, ses mots fusèrent :
[color=red]-Tu voulais fausser compagnie ?
C'en était trop. Je n'avais pas réagi jusque là, principalement abasourdi par l'exploit qu'elle venait de réaliser, et surtout curieux de voir ce dont elle était capable. Mais là, je ne pouvais pas la laisser être aussi effrontée. Non mais ! Sans donner aucun signe de concentration, je préparai mon attaque mentalement, concentrant ma magie. Pendant que mon sort chargeait, je lui souris, et lui répondis, sans le moindre scrupule quand aux mots que j'utilisais où à l'agressivité qu'ils eussent pu contenir :
-À vrai dire, non, je projetais de vous ouvrir un chemin d'honneur dans la glace et de vous offrir l'anneau à genoux, une fois que je l'aurais trouvé.
Sarcasme pour sarcasme, elle était servi.
-Mais voilà, maintenant, vous avez tout gâché, et je vais me voir dans l'obligation de vous punir. Et voilà qui est fâcheux. Je vais vous donner la fessée.
J'étais tout ce qu'il y avait de plus sérieux en disant ces mots, et, dans lui laisser le temps de réagir, envoyai sur elle une vague de glace, qui l'envoya sur le mur à ma gauche, et lui emprisonnant non pas seulement les pieds et les mains, mais tout son corps, excepté la tête.
Je suis trop bon, j'aurais pu vous tuer. Mais je m'y refuse, étrangement. Cependant, il est absolument hors de question que vous me doubliez. L'Anneau est bien là, je le sens, alors vous allez rester tranquillement clouée à ce mur le temps que je trouve où.
Je souris, satisfait, puis continuais dans le sarcasme :
-J'espère que vous ne pensiez tout de même pas me battre ? Dans mon élément, c'est vain. À moins que vous imaginiez que nous étions dans le ciel ? Non, vous n'iriez tout de même pas confondre la glace et les nuages, si ?
C'était méchant, c'était odieux, mais j'étais hors de moi. Non mais, pour qui elle se prenait celle-là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcro
Élite des Voleurs ~ Résistantavatar
Compte Héros :

Messages : 770

Magie : Gamma de l'Air

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Sam 21 Avr - 11:47


D.E.R.N.I.E.R.E..x.x.x..M.I.S.S.I.O.N.

Cupidon en avait plus qu'assez de cette situation.
Il en avait assez qu'on le traite de tous les noms partout dans Esephia.
Il en avait assez que de nombreuses flèches volaient sur son passage, tentant de l'abattre sur le coup.
Il en avait assez de cet alcool qui n'arrivait plus à le repaître.
D'un coup de pied rageur, il buta contre les racines d'un arbre et poussa un petit cri de douleur, se tordant dans tous les sens. Au-dessus de lui, la frondaison des arbres créait un magnifique jeu de lumière, propice à une ambiance romantique.
Sauf que Cupidon n'avait plus la tête à l'amour. Il ne voulait plus que jouer, s'évader. S'amuser une bonne fois pour toute.
Au-delà de la lisière de la forêt s'étendait les collines du ciel, hébergeant au creux d'un ancien volcan un Lac fumant. Le chérubin s'assit sur une branche basse et bouda, les yeux rivés sur les cumulus parcourant doucement le ciel.
Soudain, un bruissement singulier, pareil au vol d'un imposant volatile interpella Cupidon. Il hoqueta de surprise en découvrant un Ange, le regard déterminé, filant à toute allure vers le lac. Un sourire malicieux se dessina sur ses lèvres. Rapidement, il sortit un bout de parchemin déchiré par endroits de sa poche : il y était dessiné de nombreux individus. Cupidon compara l'un d'eux et l'inconnu. Il esquissa de nouveau un sourire, différent cette fois-ci. Suffisance? Triomphe? Perfidie?
L'Ange plongea dans le Lac, qui n'étonna pas tellement son épieur. Quelques minutes plus tard apparaissait une Filante aux cheveux d'Or. Cupidon tressaillit lorsqu'il la sentit user de sa magie, afin de déceler une quelconque forme de vie dans un rayon de 10 km. Etant un Dieu, il réussit aisément à camoufler sa présence. La Filante semblait avoir trouvé l'Ange et plongea à sa suite, bientôt suivie par un vampire puis une dernière Filante. Cupidon n'hésite pas un seul instant : il se propulsa en avant et se dirigea vers le lac. Avant de plonger, il but d'une traite le fond de sa gourde et hoqueta : son nez et ses joues rosirent. Puis il plongea.

Le tunnel menant à la salle fut facile à trouver. Cupidon s'élança à l'intérieur et émergea à la suite des quatre individus qui semblaient être en pleine conversation. Une certaine animosité flottait dans l'air. Le chérubin éclata de rire, oubliant qu'il devait masquer sa présence et encocha quatre flèches aussi vite que l'éclair.
Les deux première atteignirent les deux Filantes, qu'il avait également croisées par le passé. Les deux autres se figèrent tantôt dans la nuque, tantôt dans la jambe des deux hommes. Le voile rosé de l'amour couvrit leur regard tandis qu'ils sombraient dans une drôle d'inconscience qui ne durerait pas. Satisfait, la malfaiteur tourna les talons afin de sortir de la grotte, en quête de nouvelles victimes.
Cupidon n'avait pas prévu que l'alcool aurait un effet si dévastateur sur lui.
Il n'avait pas prévu que sa vue se trouble.
Il n'avait pas prévu que sa force se volatilise d'un seul coup.
Enfin, il n'avait pas prévu non plus que sa tête heurterait si violemment la voûte de pierre...
Cupidon tomba au sol, inerte.

( Ça va je vous laisse des chances, mais n'allez pas croire que je vais me laisser attraper si facilement Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurena
Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 392

Magie : Mage de lumière

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Dim 22 Avr - 0:32

Ma question resta susendue dans le vide. Normal, tout le monde réfléchissait. Et imaginons que ce vampir nemétrise ni l'eau, ni le feu ? Que se passerait-il ? Justement, il ne se passerait rien. Nous resterions coincés ici. Je ne peut rien faire et celà me met hors de moi. Je déteste ne pas contrôler la situation. Eleana doit se trouver dans la même situation que moi. Avec sa maitrise de l'air, ça ne doit pas être facile à trouver un moyen pour briser ce mur.Après quelques secondes d'inspection du mur de glace, je ne trouvais toujours aucune idée. Mon élément est impuissant contre la glace. Je pourrais bien envoyer une boule de lumière sur l'épaisse couche de glace mais je ne suis pas sur qu'elle soit assez puissante pour atteindre l'autre bout. Je me tournai alors vers mes coéquipiers. J'eus jsute le temps de voir un sourire éclairer le visage de mon amie Filante. Aurait-elle une idée ? Je l'espère car si elle n'en a pas, nous pourrons encore rester longtemps ici à attendre qu'un miracle se produise et détruise ce fichu mur. de petits éclairs apparurent autour d'Eleana. je clignai plusieurs fois les yeux pour m'assurer que je n rêvais pas. Ensuite, la jeunefille leva les bras et, sans crier gare, elle projeta une énorme éclair contre la parois de glace qui vola en éclat sous l'effet de l'impact. je ne savais même pas que les élémentaires de l'air pouvaient faire ça. Mais temps pis, ça arrenge tout le monde. Mon amie se précipata dans la galerie qu'elle venait de creer sans même nous attendre. J'entendis sa voix mais je ne compris pas ce qu'elle dis, à l'ange probablement. On entendit alors la voix masculine de l'ange suivi d'un énorme choc. Aussitôt, je me précipitai dans la galerie en faisant tout mon possible pour ne pas me faire remarquer par l'homme. j'aperçu Eleana, plaquée au mur et retenue par de la glace.L'ange s'approcha d'elle et lui dit :
- Je suis trop bon, j'aurais pu vous tuer. Mais je m'y refuse, étrangement. Cependant, il est absolument hors de question que vous me doubliez. L'Anneau est bien là, je le sens, alors vous allez rester tranquillement clouée à ce mur le temps que je trouve où.
En tout cas, il a raison pour une chose : il serait capable de nous tuer mais par chance, il ne l'a pas fait ce qui ne peu que nous réjouir. Ensuite, je sais maintenant qu'il recherche un anneau. mais quel anneau ? je ne vois rien qui puisse être une bague dans la grotte et apearemment, lui non plus. très bien. j'ai maintenant une idée de ce que je dois faire : trouver cet anneau avant lui. l'ange repris, en s'adressant toujours à la jeune fille prisonnière de la glace :
-J'espère que vous ne pensiez tout de même pas me battre ? Dans mon élément, c'est vain. À moins que vous imaginiez que nous étions dans le ciel ? Non, vous n'iriez tout de même pas confondre la glace et les nuages, si ?
Je voulus lui bondir dessus mais je me retint. Se moquer de mon amie alors qu'elle est impuissante. j'ai maintenant une raison de le tuer. car personne ne se moque de mes amis sans le regretter amèrement. je levai les yeux et je vis qu'une lampe était allumée au plafond. de la lumière ! Enfin mon élément. Et en plus, l'ange s'est posisionné juste en dessous. Comme c'est gentil de me faciliter la tâche ! Je me concentrai pour essayer de maitriser la lumière produite par la lampe. Ainsi, il se retrouvera grillé par cette lumière en moins de deux. Je fermai les yeux pour essayer de creer un lien entre mon corps et cette lumière artificielle. Je voulus la faire déferler sur l'ange, toujours en dessous, mais un minuscule détail me perturba. De l'ombre. Dans cette lampe, il y a une minusculeparcelle d'ombre ronde. mais il n'est pas sencé y avoi de l'ombre dans une lampe ! Je me concentrai d'avantage pour visualiser l'objet en 3D. On dirait ... mais oui, c'est ça ! l'anneau ! mais comment s'est-elle retrouver là-haut. Ce n'est pas ça qui importe pour le moment. Il faut que je le récupère avant qu'il ne s'en rende compte. Je pourrai ensuite utiliser ses pouvoirs (je suppose qu'elle en a car s'il a pris la peine de venir dans les collines du ciel pour trouver cet anneau, ce n'est surement pas pour offrir à sa petite copine ...) pour attaquer l'ange et le détruire. car s'il n'a pas osé nous tuer, moi je n'hésiterai pas une seconde. mais au moment de prendre l'anneau, je sentis une douleur dans ma jambe. Aie ! Mais qu'est ce que ... Ma vision se troubla et devint inexplicablement ... rose. Je me sentis alors très fatiguée alors que j'était en pleine forme il y a trente secondes à peine. Et sans pouvoir résister, je m'écroulai sur le sol. je le reveillai quelques secondes plus tard. Mon regard se posa alors sur Eleana, encore prisonnière de la glace. je n'avais jamais remarqué à quelle point elle était belle. Mais je me repris; Il fallait la sortir de là. Je courus vers elle sans me soucier de l'ange qui pouvqit m'attaquer à tout moment et me positionner. je levai les main vers la jeune fille et, sans hésiter, je creai une boulede lumière que je lançai contre la glace qui retenait Eleana. La glace se brisa en mille morceaux et la jeune fille tomba à terre. je me précipitai vers elle.
- Eleana ! Ca va ? Tu n'es pas blessée ? J'ai eu si peur pour toi ...
C'est alors que ça me frappa de plein fouet. Je sais qui est le responsable de ça. L'ange. Je me relevai, le regard empli de haine. Il va le payer. je me retournai vers lui et fixai la lampe que je fis éclater. Je fis en sorte que la lumière éclair toujours la pièce pour que nous ne nous retrouvions pas dans le noir. Un petit objet de forme circulaire tomba sur le sol. Je me précipitai sur l'anneau de glace et le posai à mon doigt. Je m'attendis à ce qu'une nouvelle énergie, plus puissante, m'envahisse; mais rien. je ne sentis rien de noveau. Je regardai l'anneau. Et bien, si cet anneau ne sait rien faire, autant le détruire. Je le lancai au dessus de ma tête et lançai sur lui une boule de lumière, la plus puissante possible; rien ne retomba au sol, surtout pas l'anneau. Avec l'énergie que j'ai mis dans cette attaque, c'est normal qu'il ne reste rien du petit objet. Je me tournai alors vers l'ange.
- A ton tour ... dis-je entre mes dents.
Je voulus lui envoyer une attaque tellement puissante qu'il finirait comme l'anneau : en poussière; mais avant que je puisse lancer mon attaque, je remarquai quelque chose près d'un des couloirs. je l'observai quelques instants et le détaillai. On dirait presque un bébé. Un bébé avac des ailes et un arc ? Il me semble que j'ai déjà vu la description d'un être pareil dans un livre que j'ai "emprunté". Un dieu il me semble. Mais lequel ? Je me souviens qu'il s'agit du dieu de l'amour, faisant tomber amoureux tous ceux qui se feraient touchés par une de ses flèches. Un petit dieu en couche culotte qui descend chez les mortels chaque année à la Saint-Valentin. Son nom me revint alors en tête, comme une évidence : Cupidon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fartheraway.creer-forum.com
Eleana
Élite des Chasseurs de Prime ~ Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 656

Magie : Alpha de l'Air

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Dim 22 Avr - 6:51

Il sourit. Un frisson me parcourut. Je ressentais l'air devenir humide, et un courrant glaçial me frôler. Je fronçais légèrement les sourcils, les sens en éveil.

-À vrai dire, non, je projetais de vous ouvrir un chemin d'honneur dans la glace et de vous offrir l'anneau à genoux, une fois que je l'aurais trouvé.

Je levais un sourcil, peu impressionnée par son sens de l'ironie. Mais bon, s'il désirait m'offrir cet anneau, je n'allais pas refuser .. Même si j'aurais préférer un combat plus attrayant contre un Ange prometteur.

-Mais voilà, maintenant, vous avez tout gâché, et je vais me voir dans l'obligation de vous punir. Et voilà qui est fâcheux. Je vais vous donner la fessée.

Je me mordais la lèvre, me forçant à ne pas glousser. S'il croyait que j'allais me laisser faire, il se trompait. Je n'étais pas très favoratrice à la domination masculine. Et ce n'était pas lui qui allait être une exception à la règle.

Alors que j'avais distraitement relâcher ma garde, l'Ange en profita pour me lançer une attaque glaçiale. Je fus enveloppée dans une armure de glace, les membres congelés, emprisonnés dans la glace. Seule ma tête me permettait de respirer à l'air libre. Je fus déroutée, je n'avais pas crier, mais je me retenais de sauter à la gorge de cet ...

-Je suis trop bon, j'aurais pu vous tuer. Mais je m'y refuse, étrangement. Cependant, il est absolument hors de question que vous me doubliez. L'Anneau est bien là, je le sens, alors vous allez rester tranquillement clouée à ce mur le temps que je trouve où, lâcha-t-il d'un ton nonchalant.

Je lui jetais un regard noir et glaçial. Je me débattis, mais il m'était impossible de bouger ne serrait-ce que d'un centimètre. Mon sang bouillonait dans mes veines, je mourrais d'envie de combattre cet impertinent à coups de lames et de lui trancher la gorge afin de lui ôter son sourire satisfait si irritant. D'autant plus qu'il osait se montrer sarcastique, ce qui m'étais encore plus horripilant.

-J'espère que vous ne pensiez tout de même pas me battre ? Dans mon élément, c'est vain. À moins que vous imaginiez que nous étions dans le ciel ? Non, vous n'iriez tout de même pas confondre la glace et les nuages, si ?

Alors que j'allais lui cracher quelque chose et éclater de rire, une flèche se logea dans ma nuque. Un voile rose bonbon brouilla mon champ de vision, et je sombrais dans un sommeil innatendu.

Je me réveillais quelques instants après. Ma tête me tournait, je ressentais un léger picotement au niveau de mon cou. Je voulus porter la main à ma nuque, mais la glace me retenais toujours prisonnière. Les souvenirs m'assaillirent. Et je retrouvais ma rage.

Laurena se précipita vers moi, alors que je ne l'avais pas remarquer avant. Ce qui me parut incenser, parce que là, j'avais l'impression que seule elle se trouvait dans cette grotte. Sa simple présence réchauffait l'endroit et l'éblouissait de toute sa splendeur. Je restais abasourdie et fascinée le temps de sa traversée gracieuse et légère. Elle se retrouva face à moi, détailla la glace qui me retenait, créa une boule de lumière lumineuse qui heurta la glace de plein fouet. Elle se brisa, et je tombais à terre, sauvée et libre.

- Eleana ! Ca va ? Tu n'es pas blessée ? J'ai eu si peur pour toi ...

Je me relevais, refusant qu'elle me voit dans cette position si honteuse. Son ton était emprunt d'une inquiètude palpable, tant que j'en fus presque émue. Mais peu était le moment des émotions.

Alors que j'étais à demi plongée dans mes pensées, ce qui se trouvait au dessus de nous éclata en mille morceaux. L'Anneau. Il était détruit. Comme ça, d'un claquement de doigt. Sa allait être cet Ange qui risquait de piquer une crise de possession et de nerf.

-A ton tour .. Gronda-t-elle.

Je la trouvais très sexy en cet instant, prête à se jeter sur cet Ange si arrogant qui ne perdait pas de culot.

Alors que je m'apprêtais moi aussi à me jeter à la gorge de mon adversaire, quelque chose tomba au sol à quelques pas de nous. Un chérubin, avec un arc accroché dans son dos accompagné d'un carquois. J'en restais muette de surprise. N'était-ce pas le Dieu que tout le monde parlait qui causait tant d'ennuis sur Eséphia ? Cupidon, compris-je. Le Dieu dont j'avais le plus envie d'étriper.

Je devais mettre ma vengeance vis à vis de cet Ange à plus tard ...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spleen Mash
avatar
Compte Héros : <a href="http://lemondedesephia.creer-forums.com/forum"><img src=" http://www.tagtagcity.com/assets//images/ecus.png" alt="Compte Héros" /></a>

Messages : 20

Points de récompenses : 6812


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Lun 30 Avr - 9:34

  • Trop c'était trop.


    Spleen était de nature calme, d'un tempérament modéré, sauf lorsqu'il se mettait en colère. Et il en était un doigt. Déjà, la petite fille qui se trouvait sur le roché à ses côtés n'évait cessé de lui poser des questions qui restèrent sans réponses car le vampire les trouvaient purement indiscrètes, et tout à fait inapropriées. Ensuite, une autre femme était arrivée -le rendez-vous des bonnes âmes de ce monde, se dit Spleen à ce même moment- et tout avait dégénéré. Tous parlaient d'un anneau, se battaient pour lui, s'envoyaient des sorts, de sarcasmes en pleine tête, et Spleen suivais ce débat agité avec des yeux terrifiés. Mais quel était le mot d'ordre? S'emparer de l'anneau tant convoité ou essayer de comprendre ce qu'il se passait?

    Sans idée claire de ce qu'il devait faire, il observa le combat bouche bée, et fut le premier à voir arriver dans la grotte sombre un petit angelot... en couche culotte? Ce fut la goutte qui fit déborder le vase; le dernier venu toucha de ses flèches roses les deux jeunes filles qui étaient présentes et s'éffondra au sol, ivre de boisson jusqu'au cou.
    Le vampire avait oublié l'anneau et tout ce qu'il représentait probablement pour se concentrer sur l'ange rondelet, aux traits enfantins. Pourtant, rares sont les enfants-anges ayant perdus leur sobriété à cet âge ci. Ce fut l'instant où la tête de Spleen se mit enfin en marche.

    C'était cupidon?

    Oui, c'était bien lui, constata-t-il en sortant de sa cachette.

    Tout les yeux se braquèrent sur lui, et le jeune homme sortit un petit:

    - Je me suis pas manifesté avant pour une bonne raison, je ne voulais en aucun cas prendre de parti dans cette guéria, qui a pour convoitise un objet dont la nature m'échape mais alors, complètement. Alors, maintenant, je vais vous proposer un marché, pendant que ce balot d'angelot est assoupit.Vous allez cesser de vous entre tuer et nous allons partager la récompense qu'offre la capture de ce petit monstre ailé. Pour cette chose que vous désirez tant et qui est la raison de votre venue, vous pouvez continuer à vous arracher ses cendres si vous le désirez mais je ne laisserai personnelement pas passer cette occasion...

    Spleen se ravisa, décidant de mettre ses idées pacifistes à sujets.

    - A vrai dire, je vous somme d'arrêter cette bataille. C'est plutôt un ordre qu'un conseil,et je ne sais pas si aucun d'entre vous a déjà rencontré un vampire qui-plus-est mage, en colère. Ou même simplement contrarié.

    Eh oui, grande première, Spleen était autoritaire et imposait ses idées aux autres.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remucer
Résistantavatar
Compte Héros :

Messages : 280

Points de récompenses : 1

MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Sam 14 Juil - 3:55

- Je me suis pas manifesté avant pour une bonne raison, je ne voulais en aucun cas prendre de parti dans cette guéria, qui a pour convoitise un objet dont la nature m'échape mais alors, complètement. Alors, maintenant, je vais vous proposer un marché, pendant que ce balot d'angelot est assoupit.Vous allez cesser de vous entre tuer et nous allons partager la récompense qu'offre la capture de ce petit monstre ailé. Pour cette chose que vous désirez tant et qui est la raison de votre venue, vous pouvez continuer à vous arracher ses cendres si vous le désirez mais je ne laisserai personnelement pas passer cette occasion... A vrai dire, je vous somme d'arrêter cette bataille. C'est plutôt un ordre qu'un conseil,et je ne sais pas si aucun d'entre vous a déjà rencontré un vampire qui-plus-est mage, en colère. Ou même simplement contrarié.

Voilà qui sonnait à mes oreilles comme la plus grande claque que j'aie jamais prise. Pour une fois, je me rendais à la fois compte de mes enfantillages inutiles, mais aussi du fait que Cupidon avait frappé. Par trois fois, il m'avait pris pour cible. Je retirai la flèche de ma nuque, et, bien que conscient de l'amour que je portais maintenant au vampire, je ne pouvais pas lutter, même s'il avait moins d'emprise. Aussi buvais-je ses paroles, admiratif, et lorsqu'il en vint à l'angelot, je réagis au quart de tour, gelant le tunnel d'entrée et une bonne partie du lac avec. Du même coup, je relâchais toutes mes structures de glace. Le vampire avait raison, tout cela était puéril au possible. Il devait souvent avoir raison, intelligent et siiii charisamtique comme il était... Tout à fait mon genre, pensais-je, avant qu'une enclume mentale me tombe dessus. Je retins mon envie de le serrer dans mes bras en criant que je l'aimais, et sortis mon pendentif en forme de cage. Je le lançai dans les airs, et il se déminiaturisa. La Cage Anti-Cupidon était prête.
-Tu es fait comme un rat, murmurais-je à l'intention de l'angelot comateux.
Puis, je me tournais vers les deux jeunes filles et le vampire.
-Je suis désolé. Je me rends compte que je peux être cruel, tout cela pour un petit objet magique. Je vous présente mes excuses. Cependant, comme l'a si bien fait remarquer... le vampire, nous devons mettre nos différents de côté pour le moment. Je vais enfermer Cupidon dans la cage. Pourriez-vous couvrir mes arrières ? S'il se réveille, dévier ses flèches et l'immobiliser ou l'éblouir ? J'apprécierais vraiment que vous fassiez ce geste pour moi, qu'Esephia soit enfin débarrassée de ce fléau qu'est Cupidon. Une fois ceci fait, nous pourrons reprendre nos combats.
Je jetai un œil au vampire qui me regardait froidement et éclatai de rire :
-Je rigole, bien évidemment, nous n'avons plus de raison de nous combattre, puisque l'anneau est détruit. J'aimerais même, si possible, que nous devenions amis, bien que les alliances nous en empêchent théoriquement.
Je fus interrompus dans mes tentatives diplomatique par un petit bruit. Un mouvement. Cupidon se réveillait. Je réagis au quart de tour, créant des entraves de glace aux mains, pieds et ailes de l'angelot, puis, à l'aide de patins à glace en glace, je fonçai à toute allure vers lui. Hors de question qu'il s'échappe, cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurena
Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 392

Magie : Mage de lumière

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT] Jeu 19 Juil - 6:05

Le vampire, resté discret jusque là, nous dit :
- Je me suis pas manifesté avant pour une bonne raison, je ne voulais en aucun cas prendre de parti dans cette guéria, qui a pour convoitise un objet dont la nature m'échape mais alors, complètement. Alors, maintenant, je vais vous proposer un marché, pendant que ce balot d'angelot est assoupit.Vous allez cesser de vous entre tuer et nous allons partager la récompense qu'offre la capture de ce petit monstre ailé. Pour cette chose que vous désirez tant et qui est la raison de votre venue, vous pouvez continuer à vous arracher ses cendres si vous le désirez mais je ne laisserai personnelement pas passer cette occasion... A vrai dire, je vous somme d'arrêter cette bataille. C'est plutôt un ordre qu'un conseil,et je ne sais pas si aucun d'entre vous a déjà rencontré un vampire qui-plus-est mage, en colère. Ou même simplement contrarié.
J'avais totalement oublié que la capture de Cupidon ramenait une récompense. Car c'est par pure vengeance que je veux sa peau. Il m'avait déjà touché une fois à Parpanum avec cet elfe de malheur, devenu mon pire ennemi depuis lors.
L'ange prit ensuite la parole :
-Je suis désolé. Je me rends compte que je peux être cruel, tout cela pour un petit objet magique. Je vous présente mes excuses. Cependant, comme l'a si bien fait remarquer... le vampire, nous devons mettre nos différents de côté pour le moment. Je vais enfermer Cupidon dans la cage. Pourriez-vous couvrir mes arrières ? S'il se réveille, dévier ses flèches et l'immobiliser ou l'éblouir ? J'apprécierais vraiment que vous fassiez ce geste pour moi, qu'Esephia soit enfin débarrassée de ce fléau qu'est Cupidon. Une fois ceci fait, nous pourrons reprendre nos combats.
J'esquissai un sourire en pensant à Cupidon enfermé. Mais j'en voulais toujours à l'ange pour ce qu'il a fait à Eleana, mon amie la plus chère.
-Je rigole, bien évidemment, nous n'avons plus de raison de nous combattre, puisque l'anneau est détruit. J'aimerais même, si possible, que nous devenions amis, bien que les alliances nous en empêchent théoriquement.
Malgré ma rancœur, je devais tout de même admettre qu'il avait raison. Aussi, avoir un mage de l'eau comme allié est toujours pratique. Je sortis mon arc et encochai une flèche. Je m'approchai doucement du petit ange ivre avant qu'il n'esquisse un mouvement. Je me stoppai net. Il se réveillait. Il n'est pas question qu'il s'échappe d'ici vivant ! Bien sur, le mage de l'eau possédait une cage pour l'enfermer, mais je veux d'abord l'amocher un peu avant de le capturer. L'ange réagit aussitôt et emprisonna ses mains, ses pieds et ses ailes. Ainsi, il st impossible qu'il s'enfuisse. Je tendis la corde de mon arc et visai. Tu es à moi Cupidon, et tu vas voir quel effet ça fait de se faire toucher par mes flèches ... Je lâchai la corde et la flèche transperça le carquois de l'angelot, ce qui le cloua au mur. J'esquissai un sourire en coin. a nous deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fartheraway.creer-forum.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT]

Revenir en haut Aller en bas

[AMAJ]L'anneau de givre [OUVERT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde d'Eséphia :: Ancien Monde :: Les collines du ciel :: Lac cristallin-