Les Nécrosoris au pouvoir, la traque commence
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Zohéir X'enlil
Élite des Assassins ~ Neutreavatar
Compte Héros :

Messages : 753

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir] Lun 23 Avr - 7:59

    À la plus grande surprise de Zohéir, Eleana ne retira pas sa main. Le silence tomba sur la caverne, pesant. Seule la triste litanie des grillons venaient le briser de temps à autres. La jeune Filante semblait réfléchir. Ses yeux passaient de leurs mains entrelacées à la phrase que l’elfe avait inscrite sur le sol.

    - Peut-être pas, confirma-t-elle d'une voix qui semblait à des miles d’ici. Mais je n'ai jamais respecté les règles, je n'ai jamais été raisonnable. Donc cela ne me dérange pas.

    Une fine brise pénétra dans la caverne et fit onduler les cheveux d’Eleana, ainsi que ceux de Zohéir. Au moins, les paroles de la Filante avait le mérite d’être claires. Et cette façon de ne pas penser comme les autres, de ne pas respecter les règles, comme elle disait, intriguait beaucoup le jeune elfe. Il avait toujours vu les gens comme des stéréotypes imparfaits, créé pour assumer toujours le même rôle monotone. Celui de vivre, tout simplement. Vivre selon les codes, les lois, les règlements. Oui, un monde sans devoirs et interdictions serait un champ de bataille -et encore. Mais que chacun ait ses propres règles dans ce genre de situation était un semblant de liberté. Eleana n’était pas comme les autres. Elle était… unique. Oui, unique en son genre, c’était le mot. D’un plus sérieux, elle enchaîna :

    - Tu n'as pas confiance en toi, tu ne veux pas que d'autres personnes t'approchent, ou qu'ils osent te donner leur confiance.

    Oui, c’était à peu près cela, la misanthropie de Zohéir. Mais, contrairement à ce que prétendait la Filante, l’assassin avait confiance en lui. Du moins, la plupart du temps. Il connaissait ses points forts, ses points faibles, ses limites dans un combat. Mais dans cette situation, qu’il n’avait jamais vécue avant, il se sentait démuni. Voilà pourquoi la confiance qu’Eleana lui accordait lui faisait peur. Il ne savait pas si c’était une bonne chose ou, au contraire, une mauvaise. Et s’il faisait une erreur ? S’il réagissait mal ? C’était là tout la question : que faire ? Exemple : lorsque vous aller à l’école la première fois, on vous explique les règles, les modes de vie entre les élèves, les droits, les devoirs, etc. C’était comme si Zohéir avait été lâché négligemment dans cette école sans que personne ne lui explique rien avant. Il était perdu.

    - Pourtant, moi, j'ai envie. J'ai envie d'avoir confiance en toi, et justement j'ai confiance. C'est comme ça.

    Le misanthrope serra un peu plus la main d’Eleana. L’envie pouvait être un fort allié mais aussi un vrai traitre. Mais comme le disait la Filante : « C’est comme ça. » La détermination dont elle faisait preuve était étonnante. L’elfe connaissait la volonté dans un combat, mais dans une conversation ou pour des choix, il ne savait rien. Parce que ses choix, il les faisait seul. Il était seul. Voilà pourquoi il ne s’enquiquinait pas avec le genre de questions comme : « On prend à droite ou à gauche. » Non, lui il traçait son propre chemin, quitte à aller tout droit s’il le fallait. Mais seul. Sans d’autres avis que le sien. Ayant toujours vécu ainsi, il pensait que c’était la meilleure chose à faire. Mais la rencontre d’Eleana et les paroles de celle-ci venaient de remettre en cause les principes de Zohéir. Son monde était chamboulé.

    L’assassin releva la tête sans pour autant croiser le regard de la Filante. Oui, il avait ce don de fuir les yeux des autres. D’ailleurs, ces deniers étaient un peu écarquillés, comme lorsqu’il était troublé. En l’occurrence, par ces paroles. Mais pour la première fois depuis sa rencontre avec Eleana, le misanthrope était partiellement calme. Sa frustration s’était recluse dans un recoin de son esprit. La Filante avait agi comme une sorte de… médicament ? Calmant ? Comme ceux que l’on donnait à Zohéir lorsqu’il était à l’hôpital psychiatrique. Sauf que là, le jeune elfe ne tentait pas de la repousser. Au contraire, il voulait qu’elle reste encore avec lui. Encore un peu de temps. Juste quelques instants. Mais il était bien conscient que la Filante devait avoir une vie aussi, une famille, peut-être, qu’il était impossible que le misanthrope reste avec elle. C’était la dure réalité. La si pesante vérité.

    Puis enfin, il se résolu à poser la question qu’il détestait poser. Il qu’il n’apprécierait sûrement pas que l’on lui pose. Quoique qu’il s’en fichait, en fait. Que l’on lui pose ou pas, cela revenait au même. Alors il inscrivit sur le sol, poussé par sa curiosité et l’envie d’en apprendre plus sur Eleana : « Pourquoi es-tu devenue une tueuse ? » Puis avant qu’elle ne puisse répondre, il ajouta : « Tu ne le regrettes pas ? » Lui, pas. Il ne regrettait rien, de toute façon. Il ne regrettait pas d’avoir tué ses parents. Il ne regrettait pas d’être un assassin. La seule chose qu’il regrettait vraiment, c’était le meurtre de Mina, des années plus tôt. Et une chose qu’il regretterait sûrement amèrement était de faire du mal à Eleana.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Il y a à peine un instant, on m'a regardé pour toujours.
On n’est pas misanthrope pour rien, ni philanthrope pour les autres.
I'm Bro. The only Bro.




ZagZag, Cow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleana
Élite des Chasseurs de Prime ~ Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 656

Magie : Alpha de l'Air

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir] Lun 23 Avr - 10:28

Zohéir releva la tête, mais continuait d'éviter le regard d'Eleana. Sans qu'elle sache exactement pourquoi. Un malaise ? Peut-être. Elle, de son côté, n'était pas le moins du monde gênée. Au contraire, elle se sentait à l'aise, ici. Bon un lit serrait le bienvenue, mais bon. On n'a pas toujours ce que l'on veut. Son coeur se fit lourd dans sa poitrine. La nuit avait enveloppée la forêt, elle n'avait pas vu l'heure passer. Elle se mordit la lèvre. Elle n'avait pas envie de partir. Et elle ne comptait pas partir de sitôt. A moins que le jeune elfe le lui demande. Mais bon, ses pensées interroguatives s'envolèrent tandis que des picotements se fit ressentir le long de sa colonne vertable. La jeune Filante bougea ses muscles pour se décontracter.

Pendant ce temps, le jeune homme avait écrit sur le sol "Pourquoi es-tu devenue une tueuse ?" et "Tu ne le regrettes pas ?". La jeune femme eut un rictus amer. Regretter n'était pas son fort, mais cela lui arrivait. Mais regretter sa vie ? Voilà qu'elle ne s'était jamais véritablement poser la question. Elle s'était déjà demander quelle aurait été sa vie si il n'en aurait été autrement, si ils auraient survécut si tout ces problèmes diplomatiques n'étaient pas survenus. Oui, elle se posait ce genre de question. Mais jamais elle ne s'était demander si elle regrettait sa situation. Elle eut un soupire mental. Quelle question complexe qui, pourtant, à la surface, n'est pas si difficile que ça.

La jeune femme brune croisa les jambes et prit une bouffée d'oxygène. Cela n'était pas son genre de se confier à un presque inconnu, mais elle se disait que si elle ne parvenait pas à s'ouvrir, le jeune homme n'y arriverait sans doute pas.

-Je ne suis pas ... (Eleana inspira. Cela lui coûtait de l'admettre, mais bon, tout le monde le lui avait cracher durant toute sa vie, pourquoi nier ?) "pûre".

Elle baissa la tête, presque honteuse.

-Ma mère est une Filante, mon père est un Humain, expliqua-t-elle d'un ton amer. Les mélanges inter-espèces sont ... déconseillés (Elle eut un sourire emplit d'amertume). En résumé, ma mère a été empoisonné et mon père assassiné. Nous laissant, moi et mes deux frères, sans argent, endettés, avec beaucoup de personnes importantes qui voudraient bien nous voir morts. Mon frère et moi devions prendre rapidemment un boulot qui nous afficherait pas et nous rapporterait gros.

D'un geste presque nerveux, elle plia et replia ses doigts de son autre main encore libre.

-Je regrette d'imposer une vie pareille à mon petit frère, oui. Mais je m'en veux pas d'être ce que je suis, maintenant, car je préfère largement être comme tel qu'une personne soumise à quelqu'un ou à un quelconque gouvernement. Je sais ce qu'est la vie, grâce à sa. Vaut mieux être comme tels qu'inconscient et idiot.

Sur ces paroles pleines de rancoeur et d'amertume, elle ajouta rapidement :

-Et toi, comment es-tu devenu un assassin ? Le regrettes-tu ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohéir X'enlil
Élite des Assassins ~ Neutreavatar
Compte Héros :

Messages : 753

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir] Mar 24 Avr - 5:43

Zohéir se demanda si ses questions étaient indiscrètes ou mal posées. Après tout, la vie de cette Filante ne le concernait pas. Mais il aurait tant aimé savoir ce qui l’avait poussé à tuer. Il ne doutait bien que sa raison ne pouvait pas être similaire à la sienne -folie et envie- mais peut-être était-ce pour une bonne cause qu’Eleana était devenue une criminelle. Ou alors pour simple survie. La jeune femme se mordit la lèvre inférieure en apercevant la nuit en dehors de la caverne. Allait-elle devoir partir ? Maintenant, toutes les secondes comptaient. Bientôt, l’obscurité serait si tenace qu’il serait presque impossible de retrouver son chemin dans la forêt. Bientôt, ils seraient tous les deux coincés dans cette grotte jusqu’au lendemain. Zohéir ne se l’avoua qu’implicitement mais, au fond, cela ne le déplaisait pas qu’Eleana ne puisse pas partir. Au moins, il garderait sa main au creux de la sienne encore quelques heures. Oui, juste encore un peu.

- Je ne suis pas..., Eleana inspira profondément et eut du mal à terminer sa phrase, "pure".

Le misanthrope haussa un sourcil. Comment ça, pas « pure » ? Parlait-elle de sa race ? Sûrement, oui. Alors comme ça, la jeune femme n’était pas totalement Filante ? L’elfe n’eut pas besoin d’un schéma pour comprendre que son enfance n’avait pas dû être des plus douces. Les demis-quelquechose n’étaient que très rarement bien vu par la société. « très » état un euphémisme. Eleana baissa la tête, et Zohéir eut de la peine pour elle. Il aurait tellement voulut la réconforter. Mais il ne savait du tout comment si prendre. Encore une fois, il se sentait impuissant. Et cela l’irritait.

- Ma mère est une Filante, mon père est un Humain, expliqua-t-elle d'un ton amer. Les mélanges inter-espèces sont... déconseillés (Elle eut un sourire emplit d'amertume). En résumé, ma mère a été empoisonné et mon père assassiné. Nous laissant, moi et mes deux frères, sans argent, endettés, avec beaucoup de personnes importantes qui voudraient bien nous voir morts. Mon frère et moi devions prendre rapidement un boulot qui nous afficherait pas et nous rapporterait gros.

Donc elle était devenue une tueuse. Oui, tout s’expliquait. Mais ce n’était pas vraiment une « mauvaise cause ». Elle se battait pour quelque chose de juste à ses yeux, c’était tout ce qui importait. Une mère empoisonnée et un père assassiné ? Oui, comme l’avait déduit Zohéir, Eleana n’avait pas dû avoir une enfance très douce. Elle aussi avait vu la mort de ses propres yeux, et ce, très jeune. Et « déconseillés » pour parler des mariages inter-espèces, était un bien piètre mot. La société, si tout continuait ainsi, finirait par les interdire définitivement. Nerveusement, la jeune Filante pliait et repliait les doigts de sa main libre. Zohéir ne bougea pas, ne sachant pas comment réagit à ses paroles. Il l’a plaignait, oui. Mais il avait vécu cela aussi, d’une manière un peu plus différente.

- Je regrette d'imposer une vie pareille à mon petit frère, oui. Mais je m'en veux pas d'être ce que je suis, maintenant, car je préfère largement être comme tel qu'une personne soumise à quelqu'un ou à un quelconque gouvernement. Je sais ce qu'est la vie, grâce à ça. Vaut mieux être comme tels qu'inconscient et idiot.

C’était une manière de voir les choses. Mais certaines personnes non hors-la-loi n’étaient pas forcément soumise ou sous le joug d’autres plus importantes ou plus riches. Elles n’étaient pas forcément en majorité, oui, cela était vrai, mais existaient tout de même. Zohéir trouvait cela intéressant la manière de penser d’Eleana. Il n’avait jusqu’alors rencontré personne possédant de telles réflexions. Bon, ok, il n’avait pas rencontré grand monde dans sa vie mais la plupart prenaient soit tout à la légère, soit tout comme si le destin leur réussissaient à merveille. De piètres mythomanes, rien de plus. La jeune Filante enchaîna rapidement :

- Et toi, comment es-tu devenu un assassin ? Le regrettes-tu ?

Effectivement, un retour de question était à prévoir. Zohéir avait préparé sa réponse dans sa tête et les mots étaient très bien alignés dans son esprit. Il savait exactement quoi répondre. Mais devait-il le faire ? Ne devait-il pas garder ses soucis pour lui-même, et non les confier à une pseudo inconnue ? Alors il écrivit sur le sol, de sa main livre : « D’un certain côté, je l’ai toujours été, je ne le suis pas devenu. Je ne peux donc pas le regrette. » C’était une réponse implicite, mais une réponse quand même. Malgré tout, il savait qu’Eleana en attendait plus. Il hésita longuement, puis finit par ajouter : « Il y avait une fille, Mina. Une gamine innocente. Tellement innocente qu’il fallait que cela tombe sur elle. » Il marqua une pause. Il en avait déjà trop dit, mais il continua : « Ce fut la première fois que j’ôtais une vie. À 5 000 ans, c’était plaisant. » Dans ces deux derniers mots, il disait clairement qu’il était un psychopathe. Il savait qu’Eleana l’avait compris, il n’ajouta rien de plus. Ce sujet déchirait trop son esprit pour qu’il doive encore en parler. « Mais je ne regrette pas de tuer. Jamais. »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Il y a à peine un instant, on m'a regardé pour toujours.
On n’est pas misanthrope pour rien, ni philanthrope pour les autres.
I'm Bro. The only Bro.




ZagZag, Cow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleana
Élite des Chasseurs de Prime ~ Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 656

Magie : Alpha de l'Air

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir] Mar 24 Avr - 7:42

« D’un certain côté, je l’ai toujours été, je ne le suis pas devenu. Je ne peux donc pas le regretter. » C’était une réponse à plusieurs sens, qui pouvait avoir plusieurs interpretations. Eleana retenait presque son souffle, fascinée par ce qu'allait dire Zohéir et toute ouï. « Il y avait une fille, Mina. Une gamine innocente. Tellement innocente qu’il fallait que cela tombe sur elle. » Il hésita, comme s'il hésitait entre continuer ou arrêter. « Ce fut la première fois que j’ôtais une vie. À 5 000 ans, c’était plaisant. » Elle fixa les derniers mots avec insistance. Son coeur se serra. Elle était stoïque, impassible, imperturbable. « Mais je ne regrette pas de tuer. Jamais. » Elle continua de dévisager les phrases inscrites au sol pendant un moment. Si bien qu'on aurait cru qu'elle respirait à peine. Mais elle se reprit en l'espace d'une seconde, en enlevant les quelques mèches qui pendaient devant ses yeux d'un coup sec. La jeune femme inspira un bon coup et regarda le jeune elfe avec des yeux sans froideur, ni impassibilité. La jeune femme brune ne s'en rendit pas compte.

-Me croirais-tu si je te disais que ton passé n'intervient pas dans ce que je pense de toi ? Confia-t-elle d'un ton qui ne lui ressemblait guère.

Elle s'approcha de lui de façon hésitante et finit par relever la tête du jeune homme pour le forcer à la regarder en un geste silencieux et souple. Eleana plongea son regard dans le ciel, tout à fait sérieuse.

-Tu es ce que tu es. Avec ton passé. Mais il ne faut pas recencer ce qui nous est arrivé, et il faut se concentrer sur l'instant présent.

Comme une ombre, la jeune Filante recula, ne voulant pas mettre Zohéir dans l'embarras.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohéir X'enlil
Élite des Assassins ~ Neutreavatar
Compte Héros :

Messages : 753

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir] Mar 24 Avr - 8:56

    Eleana lut les phrases lentement, suivant des yeux les lignes mal formées qu’avait inscrites Zohéir sur le sol. Le jeune elfe ne bougeait pas d’un pouce, conscient d’avoir révélé énormément sur son passé rien qu’en ces quelques mots presque illisibles et raturés. Pourtant, il ne regrettait pas de se confier ainsi à la jeune Filante. Au contraire, il sentait son esprit s’alléger d’un immense poids. Il ferma les yeux un court instant, s’attendant peut-être à ce qu’Eleana ait disparu ou se soit enfuit lorsqu’il les rouvrirait. Il n’avait jamais tant espéré qu’elle ne le quitte pas. Pas après ce qu’il lui avait révélé. La jeune femme inspira un bon coup et observa le misanthrope.

    - Me croirais-tu si je te disais que ton passé n'intervient pas dans ce que je pense de toi ? confia-t-elle d'un ton qui ne lui ressemblait guère.

    À une personne normale, Zohéir aurait répondu non. Mais à la jeune Filante, il aurait dit tout le contraire. Il sentait dans sa voix qu’elle était sincère. Mais cela lui semblait tellement irréel qu’il n’arrivait pas à y croire. Il avait confiance en elle désormais. Oui, plus que jamais, il avait envie d’avoir confiance. Elle était la seule personne en qui il espérait. En qui il croyait. La seule qu’il trouvait vraiment sincère. Dans ses mots, dans ses gestes, même maintenant dans sa voix. Puis, hésitante, Eleana s’approcha de Zohéir et se mit face à lui. Le misanthrope baissa d’autant plus la tête. Puis la jeune Filante, d’un geste silencieux et irréellement souple, releva la tête de l’elfe et le força à la regarder dans les yeux. L’assassin ne broncha pas et se laissa faire, plongeant son regard bleu profond dans celui gris tempête d’Eleana.

    - Tu es ce que tu es. Avec ton passé. Mais il ne faut pas recenser ce qui nous est arrivé, et il faut se concentrer sur l'instant présent.

    L’instant présent était magnifique. Insolite. Zohéir ne savait pas quoi faire, ses mains tremblaient, et pourtant il aurait souhaité que la Filante ne s’écarte jamais. Finalement, comme une ombre, la jeune femme retourna s’asseoir près de lui, contre le mur. Le souffle de l’elfe était saccadé, irrégulièrement rapide. Un tourbillon d’émotions se mélangeaient en lui : de la crainte, de la confiance, de l’incompréhension et… de l’espoir ? Etait-ce possible que Zohéir croit en l’espoir, cette chose qu’il reniait depuis toujours ? Le jeune elfe serra si fort la main d’Eleana qu’il eut soudain peur de lui faire mal. Il ferma les yeux et laissa échapper dans un souffle :

    - Je…

    Il eut du mal à terminer sa phrase. Beaucoup de mal.

    - … te… crois…

    Les derniers mots s’étranglèrent dans sa gorge. Zohéir se recroquevilla sur lui-même. Ses mains tremblaient beaucoup, encore plus celle tenant la main d’Eleana. Voilà, il l’avait fait. Il lui avait parlé. L’elfe avait les yeux écarquillés par la peur et la surprise. Brusquement, il relâcha les doigts de la jeune Filante et enfouit sa tête dans ses mains.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Il y a à peine un instant, on m'a regardé pour toujours.
On n’est pas misanthrope pour rien, ni philanthrope pour les autres.
I'm Bro. The only Bro.




ZagZag, Cow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleana
Élite des Chasseurs de Prime ~ Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 656

Magie : Alpha de l'Air

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir] Mar 24 Avr - 9:13

Zohéir serra la main d'Eleana encore plus fort, comme si'l ne voulait pas la lâcher. Elle non plus, à vrai dire. Elle se sentait bien, posée, à l'aise ici. Et la présence du jeune elfe la rendait moins seule, moins triste, mais plus rassurée. Elle ne savait pas comment décrire le flot de sensations qui l'envahissaient. Elle ne l'avait jamais ressentie, cela lui était étranger. Pire, elle ne savait pas comment les identifier. Va savoir si c'était du réconfort, ou autre chose.

-Je ... te ... crois ... Articla le jeune homme avec peine.

La jeune Filante en fut tellement contente qu'elle eut un sourire. Oui, un sourire. Elle ne souriait jamais, voir que rarement. Cela lui était rare, mais pas irréalisable. Un sourire sincère. Ainsi donc, il pouvait parler. Il lui avait parler. Enfin. Elle se sentait honorée, d'une certaine façon, de ce privilège si précieux.

Puis, d'un coup, Zohéir se recroquevilla, lâcha la main de la jeune femme brune et enfouit sa tête dans ses mains. Elle eut un pincement au coeur en le découvrant ainsi. Il paraissait si ... fragile, appeuré, par moments, alors qu'il pouvait se montrer dur et fort quelques temps avant ou après. C'était imprévisible et étonnant.

Et, subitement, poussée par son instinct, la jeune femme s'approcha de lui, l'enlaça en tentant de le rassurer. Il tremblait de tout ses membres. Cela la peinait. Elle ne savait pas comment le rassurer.

Pour finir, elle embrassa son front et lui murmura un mot. Un seul, qui résumait ce qu'elle ressentait.

-Merci.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohéir X'enlil
Élite des Assassins ~ Neutreavatar
Compte Héros :

Messages : 753

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir] Mer 25 Avr - 0:16

    Il faisait noir. Affreusement noir. Le monde semblait dissipé dans un tourbillon infini d’obscurité. Les secondes se mélangeaient, le temps ne paraissait plus exister. Zohéir avait la tête enfouit dans ses mains et ne bougeait plus, les yeux clos, perdu dans son sombre monde. Dans ses piètres paroles, il avait révélé sa confiance envers Eleana, cette chose qu’il n’avait jamais faite auparavant. Etait-ce prudent ? Etait-ce une bonne chose ? Le misanthrope ne voulait plus chercher à savoir. Juste se laisser porter par le courant d’émotions contradictoires qui l’envahissaient, et non tenter de vivre à contrecourant. Du moins, dans cette situation. Il ne voulait pas repousser la Filante. Il en avait marre de lutter contre lui-même. Pas ce soir. Juste cette nuit, il voulait baisser les bras et enfin regarder la jeune femme en face, comme une vraie personne. Comme une amie. Et non comme une ennemie. Comme quelqu’un de vrai, quelqu’un de sincère, de déterminé. Zohéir aurait tellement voulu pouvoir arrêter le temps, stopper les aiguilles de sa montre à gousset et faire perdurer cet instant de complicité, condamné à se briser prochainement. Cette pensée ne le désespérait pas, elle l’effrayait. Comment vivre en sachant qu’une autre personne connaissait sa propre histoire ? Comment vivre en se rappelant le si précieux instant où il avait gardé la main d’Eleana dans la sienne sans pouvoir effleurer de nouveau sa peau blanche et douce ?

    La Filante esquissa un sourire. Sincère. Profond. Un vrai, un véritable sourire. Pas les petites fossettes gênées que les gens se forçaient à faire dans ce genre de situations. Les fausses caressent, les doigts entrelacés et pourtant si traitres et menteurs. Là, c’était différent. C’était sincère. C’était tellement réel, tellement unique. Tellement insolite sur cette terre et pour Zohéir. Le misanthrope s’était pourtant promis de ne plus parler. De ne plus jamais dire deux mots. Jamais. La preuve, à chaque fois qu’il murmurait une simple phrase, elle avait des conséquences. De grosses conséquences. Là, par exemple, il venait d’accorder sa confiance à Eleana. Peut-être pas pour elle mais pour lui, c’était un exploit. Un énorme exploit, presque irréalisable.

    La jeune femme finit par s’approcher de Zohéir, doucement. L’elfe ne releva pas la tête. Pas tout de suite. Jusqu’à l’instant où la Filante l’enlaça subitement. L’assassin rouvrit brusquement les yeux, ces derniers étant écarquillés, en retenant son souffle. Toutes les parties de son corps en contact avec celui d’Eleana étaient brulantes. Il avait l’impression d’être brûlé à l’acide tant la chaleur réconfortante de la jeune femme lui était inhabituelle. La chaleur, tout court d’ailleurs. Le misanthrope se figea en relevant lentement sa tête. Dans son regard se lisait une incompréhension sans nom tandis que la jeune Filante restait serrée contre lui. Petit à petit, Zohéir recommença à respirer et il sentit ses muscles se détendre. Pour lui, le bien et le mal n’existaient pas. Pourtant, cette situation était pour lui le plus beau des trésors, le plus précieux des cadeaux. Comme si le ciel avait eu pitié de lui en le voyant errer sans but dans la forêt des Filantes et avait décidé de faire tourner la roue du destin en sa faveur. Et Eleana, pensait-elle la même chose ?

    Puis finalement, la Filante planta ses yeux gris tempête dans ceux de Zohéir et l’embrassa sur le front. Le misanthrope cligna des yeux, comme si un simple mouvement de paupière pouvait tout faire disparaître. Comme si cet instant n’était qu’un rêve et que le jour qui se lèverait effacerait tous les souvenirs, ne laissant que cette sensation de chaleur et d’espérance au creux du ventre du jeune elfe. L’assassin ne bougea pas. Pas tout de suite. Puis après quelques secondes d’incompréhension, il finit par rendre son étreinte à Eleana, hésitant. Et lorsqu’il fut certain qu’elle ne le repousserait pas, il la serra contre lui, nichant sa tête au creux de son cou. La jeune Filante lui murmura un simple mot, mais si significatif :

    - Merci.

    Zohéir prit son courage à deux mains et souffla à son tour, avec peine :

    - Merci à… toi…

    Après avoir laissé perdurer cet instant, le misanthrope se détacha quelque peu et observa Eleana de ses yeux bleus perçant. Puis d’un geste d’une délicatesse infinie, comme si la peau de la jeune femme était faite de porcelaine, l’assassin effleura de ses doigts la joue blanche de la Filante. La douceur de son visage était irréelle, malgré les instincts guerriers d’Eleana. Zohéir se perdit dans ses yeux gris. Il avait peur, bien sûr. Peur du rejet, peur des désillusions. Pourtant, il ne pouvait se détacher de la jeune femme, toujours serrée contre lui. Il savoura chaque secondes, comme si tout allait basculer à un moment ou un autre.

    HS : Ma couleur est "darkslategray".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Il y a à peine un instant, on m'a regardé pour toujours.
On n’est pas misanthrope pour rien, ni philanthrope pour les autres.
I'm Bro. The only Bro.




ZagZag, Cow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleana
Élite des Chasseurs de Prime ~ Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 656

Magie : Alpha de l'Air

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir] Mer 25 Avr - 6:40

Zohéir la serra plus contre lui, comme s'il ne voulait pas la lâcher. Eleana pouvait ressentir la chaleur du corps du jeune elfe contre le sien, son coeur battre dans sa poitrine, sa respiration presque saccadée. Elle tressaillit en sentant le jeune homme nicher sa tête au creux de son cou. Elle se sentit bizarre, mais inspira et profita de cet instant si enigmatique. Elle ferma les yeux et tenta d'appaiser le rythme effrené des battements de son propre coeur qui battait la chamade dans sa poitrine. La jeune Filante se sentait gênée mais à la fois transportée, comme si c'était un instant iréel. Un rêve, quelque chose qui pouvait s'effacer à tout instant.

- Merci à… toi… Répondit-il avec difficulté.

Puis, le jeune homme rencontra le regard de la jeune femme qui le regarda sans réagir. Et, d'un geste infiniment doux et délicat, il effleura sa joue comme si c'était une pierre fragile qui risperait de se briser. Elle frisonna, pas de peur, mais ... Elle ne savait pas pourquoi exactement. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle ne pouvait pas bouger, ni détourner les yeux, ni même parler. La jeune femme brune se sentait comme désarmée. Elle se sentait incapable de faire un geste ou de dire un mot. C'était comme si le temps s'était arrêté. Cela ne lui était jamais arriver. Du moins, pas à ses souvenirs.

Il plongea son regard dans le sien. Un frisson lui parcourut l'échine. Eleana déglutit, incapable de faire quelque chose de plus. Elle n'arrivait pas à enlever son regard de celui, bleu perçant, de Zohéir. C'était quelque chose d'impossible. Elle s'en sentait incapable, non : Elle n'en n'avait pas envie.

Malgré tout, avec un effort surhumain, elle réussit à parler.

-Merci ... de quoi ? Articula-t-elle.

Bon. Ce n'était pas magnifique, mais c'était un début.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohéir X'enlil
Élite des Assassins ~ Neutreavatar
Compte Héros :

Messages : 753

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir] Jeu 26 Avr - 5:14

    Eleana semblait soudain comme… bouleversée. Perdue. Ses yeux d’un magnifique gris étaient plantés dans ceux de Zohéir et ne les quittaient pas, même pas quelques secondes. Le misanthrope ne voulait pas la mettre mal à l’aise ou la blessée mentalement. Ce n’était pas du tout son but. Et là, il avait l’impression d’avoir mal agit. Il se laissa aller au halo de sérénité et de calme que créaient le regard de la Filante. Il agissait comme une sorte de… de drogue ? Oui, car Zohéir n’arrivait pas à détacher son regard du sien. Il était comme hypnotiser par ses yeux d’une irréelle couleur gris comme le ciel lors des jours de tempête. À l’instant même où il avait plongé son regard dans le sien, il ne bougeait plus du tout, tout comme Eleana. Il avait arrêté de trembler et retenait quelque peu sa respiration. Le temps, la nuit, le vent. Tout semblait en suspens. C’était irréel, mais pourtant bien ancré dans la réalité.

    - Merci... de quoi ? finit par articuler Eleana.

    Zohéir détourna les yeux. C’était plus fort que lui. Le regard d’Eleana l’oppressait. Il était si attirant. Lorsqu’il était plongé dans celui-ci, le misanthrope n’arrivait plus à distinguer le vrai du faux. Il ne savait pas quoi lui répondre. L’assassin avait l’impression que la Filante avait fait tellement de choses pour lui. Elle l’avait sauvé des gardes, malgré l’avoir blessé, elle l’avait aidé à avoir confiance en lui et lui avait accordé sa confiance, elle l’avait rassuré, elle l’avait aidé à lui parler,… Et Zohéir ne savait pas du tout comment la remercier. À l’inverse d’elle, il n’avait rien fait pour l’aider. Il se sentait coupable et égoïste. Mais après tout, il n’y pouvait rien, il était démuni face à la psychologie.

    - D’avoir… confiance en… moi…

    Soudain, le misanthrope eut une idée. Il savait comment aider Eleana, comme elle l’avait fait avec lui. Il allait l’emmener voyager. Parcourir le monde, Eséphia, la Terre, Askill. Tout, si elle le désirait vraiment. Et surtout, si elle acceptait de rester avec lui. Dans le monde de Zohéir, il n’y avait ni limites, ni frontières, ni délimitation de territoires pour les Alliances. Il y avait le ciel, la Lune, et les idées. Les paysages aussi bien sauvages que les magnifiques cités comme Méséria, Gablod ou Lansline. Il y avait des terres des désertes et des forêts jamais souillées. N’était-il pas mieux de voir le monde sous cette forme que comme un champ de bataille, ce qu’il était vraiment ? Après tout, les races peuplant ne seraient jamais les maîtres. Elles avaient beau être les premières arrivées, elles ne seraient certainement pas les dernières parties, c’en était certain. Le temps emportait tout, même les mots.

    Zohéir fixa un point invisible sur le sol de la caverne tandis qu’il ressassait cette idée de voyage. Cela pouvait peut-être paraître infaisable et invraisemblable, mais il y croyait. Quelques heures plus tard, la perspective de parcourir le monde avec une autre personne lui était hostile. Maintenant, elle lui était idéale. Peut-être avait-il enfin trouvé un but, quelque chose pour quoi lutter. Ou plutôt, en l’occurrence, quelqu’un.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Il y a à peine un instant, on m'a regardé pour toujours.
On n’est pas misanthrope pour rien, ni philanthrope pour les autres.
I'm Bro. The only Bro.




ZagZag, Cow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleana
Élite des Chasseurs de Prime ~ Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 656

Magie : Alpha de l'Air

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir] Jeu 26 Avr - 5:44

Zohéir détourna les yeux. Cela eut l'effet d'une douche froide sur Eleana, qui reprit tout son sérieux. Son esprit redevint aussi clair qu'avant. Peut-être avait-elle mal agit, l'avait-elle mis mal à l'aise ? L'avait-elle embarassé ? Elle se mordit la lèvre. Peut-être était-ce une erreur, oui, après tout.

Mais ... Que faisaient-ils exactement ? Rien de bien méchant. Ils discutaient, tranquillement, sans hostilité palpable. Ils n'enfreignaient rien, ils ne faisaient pas quelque chose d'interdit, non ? C'était tout ce qui a de plus normal.

Alors pourquoi Eleana se sentait gênée ? Pourquoi avait-elle l'impression de s'être trompée, que cela serrait, peut-être, non réciproque. La sympathie qu'elle éprouvait à l'adresse du jeune homme était-elle partagée ?

La jeune Filante se rendit compte d'une chose. Elle ne savait même pas si c'était de la sympathie. Si c'était bien cela, soit moins, soit plus.

- D’avoir… confiance en… moi… Expliqua-t-il.

Le coeur de la jeune femme se fit plus léger dans sa poitrine. Ainsi, il lui était reconnaissant d'avoir confiance en lui ? Lui était-ce si rare que ça pour lui ? Elle en fut légèrement rassurée, ces doutes presque noyés. Donc, il ne regrettait pas leur confiance. Il l'accordait. Il l'acceptait. Oui, Eleana savait parfaitement qu'accorder sa confiance à quelqu'un d'autre était un exploit difficile. On devait longuement y songer avant de le faire. Car cela beau être un exploit qui nous apporte de bonnes choses, cela peut très bien se retourner contre nous. Elle le savait. Elle en était consciente. Mais elle se sentait tout de même digne de la confiance que lui témoignait le jeune homme.

Mais que pouvait-elle lui répondre ? "Ce n'est rien" ? Non, la jeune femme brune savait que ce n'était pas rien. Au contraire, c'était énorme. "Ce n'était pas difficile voyons !" Si, justement. Cela relevait beaucoup de difficultés.

Eleana tourna la tête vers la sortie de la grotte et détailla ce qu'elle voyait. La nuit avait enveloppée tout le territoire.

-La nuit est tombée, constata-t-elle d'une voix qu'elle espèrait ferme.

Comment rentrer ? Elle pouvait bien sûr, grâce à sa rapidité de Filante et à ses sens. Mais ... Si elle n'avait pas envie ?

Une image lui traversa l'esprit. Son frère, furieux qu'elle ne soit pas rentrée à temps. Elle n'osait imaginer les représailles de ce dernier si il apprennait qu'elle avait laisser la vie à un elfe. Et pire, s'est éprise d'amitié pour lui. Il hurlerait, sans aucun doute. Il lui demanderait ce qui lui était passé par la tête. Avec son passé, ils avaient déjà suffisament de problèmes sans en ajouter davantage. En plus, Zohéir est un Elementaire d'Ombre, donc encore plus recherché. Des récompenses étaient sans doute établies sur sa tête. Des prix forts élevés. Matt lui cracherait qu'elle n'avait pas pensée à ses responsabilités, qu'elle n'avait pensée qu'à son propre intérêt. Qu'elle aurait fait passer l'elfe avant ses frères. Qu'ils auraient pu gagner une formidable récompense pour sa capture. Qu'autant, ils auraient pu être lavés de tout soucis, de toute représaille.

Matt serrait fort capable de traquer Zohéir lui-même. De le rechercher, de le capturer et de le vendre aux Nécrosoris comme un moins que rien. Son frère avait beau se montrer patient, gentil et rassurant envers son frère et sa soeur, il savait parfaitement se montrer cruel, impitoyable et sans pitié. Eleana l'avait souvent vu dans cet état.

Elle en frissonna de peur ...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohéir X'enlil
Élite des Assassins ~ Neutreavatar
Compte Héros :

Messages : 753

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir] Jeu 26 Avr - 8:29

Eleana & Zohéir



    « Be safe, murmurait le vent. Reste en vie. Longtemps. Survit et n’oublie pas de rêver. Rêver d’un autre monde que celui si imparfait sur lequel nous vivons. Oh et, surtout, voyage. Pars loin, ne reviens pas forcément. Découvre, expérimente, entraîne-toi. Pars pour ne plus jamais revenir. Atteins la Lune, vas toucher les étoiles. Ne reviens pas. Oublie ces vers, je veux que tu m’oublie. Renie-moi pour toujours, tente de me haïr. Je sais qu’un jour, tu y arriveras. Que suis-je ? L’espoir, sans aucun doute. »

    Zohéir releva un peu la tête vers Eleana. Il croisa une nouvelle fois son regard gris tempête et un frisson remonta dans son dos. Il avait la gorge sèche. Un picotement incessant dans la nuque et un nœud au niveau de l’estomac étaient deux symptômes qu’il ne comprenait pas. Une étrange sensation s’était emparée de son esprit, balayant ainsi les doutes, les craintes et les peurs. Pour ne laisser qu’un son. Tellement puissant, tellement profond. Un son qui ressemblait étrangement à une voix. Une voix bien connue que Zohéir avait dû mal à identifier. En réalité, il ne voulait pas se l’avouer. Non, il préférait faire perdurer cet instant. Les yeux dans les yeux, le misanthrope et la jeune Filante s’observèrent. Ils auraient pu passer la nuit ainsi, sans que l’un des deux ne bouge. Mais Eleana sembla soudain distraite. En détaillant la nuit tombée à l’extérieure de la caverne, une pensée parut traverser son esprit et la frustrée. Elle constata simplement d’une voix ferme :

    - La nuit est tombée.

    « Il est l’heure de rêver. Dans notre chaumière. Lorsque la nuit est tombée. Tout devient plus clair. Ferme les yeux, reste posé. La lumière des éclairs. Parait à jamais tamisée. Par cette longue prière. Tu sembles la chanter. Dans cette chambre de verre. Mais tu n’as plus d’yeux pour pleurer. Cette mort précaire. Et la lumière du jour ne parvint pas à rallumer. La joie dans tes yeux et l’espoir dans tes airs. Tu ne sembles qu’une coquille morte lorsque la nuit est tombée. Aurais-tu peur du monde à l’envers ? »

    Zohéir prit timidement la main d’Eleana, comme il l’avait fait quelques minutes plus tôt. Comme à chaque fois, sa chaleur le réconforta. Etrangement, c’était la seule qui parvenait à l’apaiser. Il ferma les yeux. Il n’avait plus peur de la Filante. Plus maintenant. Désormais, tout comme le vent, l’obscurité, la nuit et la Lune étaient ses alliés, la jeune femme était devenue une complice, avec qui le misanthrope avait partagé une bride de son passé. Peut-être juste un passage infime dans sa vie, mais un des plus gravés profondément dans son esprit. Cette journée du meurtre de Mina l’avait toujours traumatisé, et c’était sûrement elle qui avait déclenchée -ou du moins, réveillée- sa folie, sa psychopathie. Mais c’était ainsi.

    Les yeux toujours clos, Zohéir serra un peu plus la main d’Eleana. Espoir. Ce mot se répétait inlassablement, avec la voix, dans son esprit. Il signifiait tout, et décrivait à merveille cette situation. Ainsi qu’irréelle, unique et magique. Une fine brise souffla dans la caverne, et le misanthrope tenta d’imaginer le lendemain. Qu’allait-il faire ? Lui, la seule chose qui le préoccupait pour l’instant était de rester avec Eleana. Il s’était attaché à elle, il ne voulait pas qu’elle parte. Pas après tout ce qu’elle savait sur lui.

    « Maybe, murmurait la voix. Peut-être qu’un jour, le soleil se lèvera. Illuminera la caverne d’un halo de lumière et effacera toutes tes peurs. Peut-être sera-t-elle partie, tu te retrouveras seul. Ou peut-être pas. Peut-être, oui, c’est un bien grand mot. Peut-être ne verras-tu pas le jour. Peut-être te réveilleras-tu sur les toits, à chasser le temps et à appréhender le vent et la pluie. L’obscurité est ton amie, mais que sera-t-elle demain ? Personne ne le sait. Mais peut-être sera-t-elle là, près de toi, demain. Maybe. »

    Zohéir reconnu enfin la voix qui soufflait dans son esprit. C’était celle d’Eleana. Ce n’était pas des mots, ou alors juste des brides de ce qu’elle lui avait dit. Finalement, la jeune Filante s’endormie dans la caverne, près de lui. Il tenait toujours sa main dans la sienne. Il ne dormirait pas cette nuit, il ne dormait jamais. Mais au moins, il aurait la chaleur réconforte d’Eleana. Il se rappela toutes ses paroles depuis le début de la soirée. Et peut-être que demain, elle sera encore là, près de lui. Il murmura simplement avant de fermer les yeux :

    - Oui… Peut-être est… un bien grand mot…

    ~The End~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Il y a à peine un instant, on m'a regardé pour toujours.
On n’est pas misanthrope pour rien, ni philanthrope pour les autres.
I'm Bro. The only Bro.




ZagZag, Cow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir]

Revenir en haut Aller en bas

[AMAJ] Rencontre innatendue ... [PV : Zohéir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde d'Eséphia :: Nouveau Monde :: Tivnia-