Les Nécrosoris au pouvoir, la traque commence
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Au secours [Désirée, Laurena, Alexei, Eleana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Désirée Solstice
avatar
Compte Héros :

Messages : 11

Points de récompenses : 1

MessageSujet: Au secours [Désirée, Laurena, Alexei, Eleana] Ven 22 Juin - 4:57

Désirée avait loué un petit bateau pour traverser cette petite étendue d’eau. Personne n’avait voulu l’accompagner sur Jedalen. Les gens disaient que c’est dangereux, que les orcs étaient sauvages et meurtriers. Elle avait un peu peur mais elle se disait que son frère était peut être là-bas. Et s’il était là-bas, elle se devait de le retrouver. Elle était vêtue d’une robe argentée qui ne convenait pas vraiment à la situation. Elle avait quand même troqué ses petites chaussures par des bottes. Elle avait également revêtue une petite veste. Elle devait ramer fort et ce n’était pas non plus une activité faite pour elle.

Au bout d’une heure de ramage, elle arrive de l’autre côté. Elle accosta sur une plage de sable fin. Une dizaine de mètres plus loin, s’étendait la jungle de Jedalen tristement connue pour sa population violente, sauvage et bestiale. Elle inspira profondément et s’y engagea. Elle n’aimait pas du tout cet environnement. La forêt était épaisse et tropicale. Elle essayait tant bien que mal de se frayer un chemin entre les troncs épais.


Il arriva le moment où une araignée tomba sur son visage. Elle cria et eut le réflexe de reculer de quelques pas et se frotta le visage et réussit à faire tomber la bestiole qui lui était apparue monstrueuse. Elle espérait ne pas avoir attiré sur elle l’attention d’un prédateur ou l’autre. Elle se retourna et se trouva face à une immense créature verte aux crocs et au regard menaçant. C’était sûrement un orc. Il était vêtu d’un genre de tenu en peau tannée et il portait dans sa main une grosse massue. Elle cria et la créature la souleva du sol et la chargea sur son épaule comme un vulgaire colis. Désirée cria et frappa le dos du monstre avec ses poings mais il n semblait même pas les sentir. La jeune humaine avait envie de se boucher le nez. L’orc puait un truc de fous. Elle essaya de positiver. Pour l’instant, il ne l’avait pas encore mangé.

Une dizaine de minutes plus tard, l’orc arriva dans son village. Il était composé d’une dizaine de huttes en bois. Au centre il y avait un feu qui devait sans doute servir à cuire leur nourriture. Désirée fut jetée au fond d’une cage en os et ne fut rien faire lorsque l’or la verrouilla avec un genre de bout de métal. La pauvre humaine était dégoûtée. Sa prison blanche était encore recouverte de quelques morceaux de chaire. Elle n’aurait jamais dû venir ici. Et si son frère était sur cette île, il devait déjà être mort et dévorée. Cette idée lui fit monter les larmes aux yeux. Elle s’assit dans un coin de sa cage en essayant au mieux d’oublier ce qui la composait. Elle pleurait, sachant que sa fin était proche. Finir dévorée par des monstres. Quelle magnifique fin.

Soudain, elle vit une ombre dans les arbres. Une ombre rapide à forme plus ou moins humaine. Désirée cria et commença à implorer :

« Pitié, sortez-moi de là. Je ferais ce que vous voulez »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurena
Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 392

Magie : Mage de lumière

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: Au secours [Désirée, Laurena, Alexei, Eleana] Ven 22 Juin - 5:50

Jedalen était l'endroit parfait pour se cacher. Même si l'île est infestée d'orcs, je devraois tout de même m'en sortir. Et puis, celà m'étonnerait que les Nécrosoris aillent y faire un tour (quoique ...). Etant mage de lumière, me cacher devient une question de vie ou de mort.Car il devient impossible pour moi de fréquenter les grandes villes ou la forêt de Tivnia. Alors, mon choix s'était posé sur Jedalen. J'avais pris l'arc de Kaël, l'épée Tretias ainsique ma dagueque je garde toujours sur moi. Quand à la nourriture, j'en trouverai bien sur place.

Je n'avais eu aucune difficulté à me rendre sur l'île. Grâce à ma vitesse de Filante, j'ai découvert que j'arrivais à courir sur l'eau, ce qui est très pratique. Une fois sur l'île, je m'étais directement retranchée dans la forêt, là où je me sentais le plus en sécurité. la forêt était dense, comme je l'aimait. J'avais pris mon arc en main au cas où je tomberais sur un orc, même si le but est de ne pas me faire remarquer.

Un cri percant retentit dans la forêt. Je regardai de tous les coté mais je ne vis rien. Et, par curiosité, je me dirigeai vers l'origine du bruit. Un second cri parvint à mes oreilles, me confirmant que je me rapprochai. Après quelques minutes, j'entendis des bruits de pas et je me cachai derrière un arbre. Il s'agissait d'un imposant orc qui tenait sur son épaule une jeune fille qui se débattait pour que la créature la lâche. "Qu'est ce qu'une humaine fait ici ?". Par curiosité, je suivis l'orc jusqu'à un de leurs villages. Je m'arrêtai à la lisière de la forêt, prenant beaucoup de soin à ne pas me faire repérée. L'orc mit la jeune humaine dans une cage formée d'os et l'y enferma à l'aide d'un bout de métal. Quoi qu'il en soit, il vaudrait mieux pour elle que je la sorte de là. Une petite voix dans ma tête me disait : "Ce ne sont pas tes affaires ! Tu ne connais rien de cette fille. Ne t'attire pas d'ennuie à cause d'elle !". Mais je l'ignorai. Si c'était moi à la place de cette fille, j'aimerais qu'on vienne m'aider avant de me faire dévorer. Je changeai de place et me cachai derrière un autre arbre, plus près, mon arc à la main. Soudain, la prisonnière commença à crier pour que je vienne l'aider. Génial ! Moi qui voulait tout faire pour ne pas être repérée, voilà que tout le village des orcs sait que je suis là.

Trois orcs se dirigèrent vers ma cachette. Si je restais ici, j'étais sur de subir le même sort que l'humaine. J'encochai une flèche et tirai en direction du premier orc. Grâce à l'arc de Kaël, je peux maitriser ma flèche et ainsi, pouvoir la planter n'importe où. La flèche se planta au milieu du front de la créature qui s'effondra au sol. Mais les deux autres étaient trop près pour que je puisse tirer à l'arc. Je le rangeai dans mon dos et sortis mon épée. Même si l'épée n'est pas mon arme de prédilection, je peux tout de même bien la maîtriser. Je sortis de ma cachette, l'épée fermement tenue. Les orcs présents reculèrent avant de sortir leur imposante massue et de se précipiter vers moi. Je coupai la main du premier, transpercai l'abdommen du second et abattis ma lame sur la hanche du suivant. Les autres orcs étant plus loin, j'en profitai pour délivrer la jeune fille. Grâce à la magie, je transformai le bout de métal qui retenait la porte en paillettes dorées. L'un des orcs lança un couteau dans ma direction et celui-ci me frôla le bras. Je repris l'arme qui s'était planté dans le tronc derrière moi pour le renvoyer à l'envoyeur. Le couteau se planta dans la foie de la créature.

Je courrus à la vitesse de la lumière vers la cage et dis d'une voixx pressante à la jeune fille :
- Sors de là et monte sur mon dos. Si tu ne le fais pas, on meurt toutes les deux.
Je vais user de mes pouvoirs de Filante pour nous sortir de là. Je ne peux pas me permettre qu'elle nous ralentisse. Et même si ce que je lui ai dit parait bizarre, c'est la seule solution.

La jeune fille s'exécuta et, avec assez de difficulté, je réussis à nous enmener dans un endroit plus loin dans la forêt, où les orcs mettraient un certain temps à nous trouver. L'Humaine descendit de mon dos et je m'adossai sur un tronc d'arbre non loin de là, épuisée. J'espère au moins ne pas avoir fait tout ça pour rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fartheraway.creer-forum.com
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Au secours [Désirée, Laurena, Alexei, Eleana] Dim 24 Juin - 5:40

Les orcs ne pouvaient espérer rattraper la Filante, bien trop rapide pour eux. D'ailleurs, une grande partie du camp ne vit même pas dans quelle direction fuyaient les deux femmes, quant aux autres, aucun n'avait envie de les prendre en chasse. A part Gazkull. L'orc d'une hauteur respectable de deux mètres dix n'avait pas quitté des yeux les fuyardes, de plus il se savait capable de rejoindre la bouffe sur pattes. Avec un rugissement d'excitation, le guerrier bondit en avant, suivant les traces laissées par le pas de la Filante. Hache en main, le corps tendu, il avançait à un rythme soutenu et rapide, avec un maximum de discrétion.
Les autres peuples considéraient souvent les orcs comme arriérés et maladroits. Gazkull prenait grand plaisir à leur prouver le contraire, chaque jour où il prenait dans ses pièges un voyageur imprudent. Certes, il n'allait pas gagner le prix Nobel de mathématiques appliquées, mais l'orc était rusé, extrêmement rusé, et ses capacités martiales n'étaient plus à démontrer.

Sautant par dessus une souche, Gazkull renifla l'air. Le vent lui apportait l'odeur des fugitives, une odeur certes fugace mais néanmoins présente. Un sourire carnassier se dessina sur le visage carré du chasseur. Plus que quelques minutes, et il serait récompensé. Peut être même prendrait il son plaisir avec les femelles, si elles survivaient à son attaque. Sa main gauche se dirigea vers sa ceinture, attrapant une dague effilée.
La frondaison qui le surplombait était opaque, impénétrable aux rayons du soleil. L'orc évoluait silencieusement, passant d'arbre en arbre, davantage guidé par son ouïe et son odorat que par ses yeux. Il n'avait pas oublié l'arc enchanté qui avait décimé le camp un peu plus tôt, et savait par instinct qu'il ne pourrait éviter l'un de ces projectiles. Aussi, les troncs massifs constituaient sa meilleure protection. Traversant un buisson, lames en avant, Gazkull baissa les yeux sur la piste, qui déviait légèrement à droite pour se faufiler entre deux buissons. Confiant, l'orc s'avança rapidement, écartant les buissons de sa hache. Une main gantée de noir le saisit brutalement à la gorge, écrasant sa pomme d'adam. Son rugissement étouffé net, l'orc tenta de se débattre, mais il s'aperçut avec effroi que ses pieds ne touchaient plus terre. Son agresseur le soulevait d'une seule main ! Ivre de douleur, il ne put distinguer clairement son adversaire, seulement un nuage de fumée noire, un visage froid qui le fixait et le bras squelettique qui l'immobilisait. Gazkull tenta de frapper la créature de son arme, mais une deuxième surgit du néant et saisit son poignet, le bloquant dans une poigne de fer. La lutte était inégale, et d'une torsion du poignet, la créature brisa nette la nuque de l'orc, avant de le relâcher. Désarticulé, le cadavre s'affaissa dans un buisson alors que son meurtrier émergeait de la chape de brume.


Ses yeux délavés glissant sur le cadavre du vaincu, Samarov se débarrassa de sa cape de "camouflage", comme il l'appelait. Le Nécrosoris avait deviné qui était la proie de la bête, il avait assisté un peu plus tôt à la capture d'une humaine. Reparti dans la forêt, il avait ensuite aperçu cette humaine qui fuyait, portée par une filante. Et l'orc n'avait pas tardé à suivre... S'il se fichait comme d'une guigne du repas des orcs, la présence de la Filante l'intéressait davantage. Il était pratiquement certain que la jeune fille manipulait la magie de la lumière, et ça ce n'était pas bon pour elle. Sa présence en ces lieux confortait d'ailleurs le Nécrosoris dans son hypothèse, aucune personne sensée n'aurait choisi de demeurer sur cette île perdue sans une excellent raison. Et dans le cas présent, il n'en voyait qu'une.
Bien plus rapidement qu'aurait pu le faire l'orc, Samarov s'élança à la suite de la Filante dans un sprint silencieux. Sa magie ténébreuse l'enveloppait comme un linceul, le dissimulant efficacement aux yeux des habitants de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Eleana
Élite des Chasseurs de Prime ~ Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 656

Magie : Alpha de l'Air

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: Au secours [Désirée, Laurena, Alexei, Eleana] Lun 25 Juin - 9:35

Eleana jura.

Non mais vraiment, pourquoi avait-il fallu qu’elle tombe sur eux à ce moment précis ? Ils ne pouvaient pas chasser ailleurs ? La laisser faire ce qu’elle avait à faire dans son coin, tranquille ? Et bien apparemment non.

Ce n’était pas qu’elle était particulièrement énervée, elle s’en fichait royalement d’être tombée sur ces deux Orcs en pleine chasse. Deux de plus ou de moins, c’était du pareil au même. La seule chose qui l’agaçait était la perte du temps inutile qu’engendrait cette interruption. Le matin même, on avait ordonné à la Filante de rejoindre Jedalen, le territoire des Orcs, afin de s’enquérir d’un butin que l’un d’eux aurait été volé par un homme qui passait par là. Vu que ce dernier avait malencontreusement disparu en ces terres, les coupables étaient tout désignés. Mais c’était à prévoir. Ceux qui osent s’aventurer sur leurs terres le faisait à leurs risques et périls. Peu d’entre eux revenaient. Ce qui n’était pas étonnant de la part de ces gens, qui avaient la réputation de manger tout ce qui était à leur porté autant que leur force impressionnante. Ils avaient beau avoir été de la même alliance que la jeune femme brune, ce n’était pas pour autant qu’elle pouvait leur faire confiance ne serait-ce qu’une seule seconde. Ils n’hésiteraient pas à la tuer et la dévorer ensuite pour combler leur appétit. Et finir manger par des Orcs n’était pas à l’ordre du jour. Vraiment pas.


Le risque qu’importait cette mission périlleuse nécessitait la plus grande discrétion. Mais bien évidemment, il avait fallu que ça ne soit pas le cas. Non, car la jeune Alpha était tombé sur deux Orcs plongés dans leur chasse. Trop heureux de voir un gibier « humain », ils n’avaient pas perdu leur temps. Ils s’étaient précipités vers elle en poussant des cris. Fort heureusement, grâce aux talents et reflex typiques de sa race, la Chasseuse de prime avait échappé à une attaque mortelle en exécutant un saut arrière. Un combat brut avait suivi. Les deux Orcs utilisaient essentiellement leur force brute, contrairement à leur adversaire qui se servait de tactiques et stratégies guerrières.


Alors que la massue de l’un d’eux lui frôlait le sommet du crâne, l’Elémentaire de l’Air se baissa et lui assena un coup de poignard dans les côtes. Il grogna de douleur et de fureur tandis que l’autre en avait profité pour se faufiler derrière elle et lui jeter un coup de poing dans le dos. Sous l’impact, elle tomba à terre mais, par reflex, elle réussit à éviter le coup de pied de celui qu’elle avait blessé. Du sang coulait de sa blessure qui, malheureusement pour elle, n’était pas mortelle. En plus de leur force, ils étaient aussi endurants.


Eleana eut juste le temps de dégainer son arme de feu que les deux levaient leur massue par-dessus leur tête, prêts à frapper. Et là, elle appuya sur la détente. Les balles foncèrent vers ses deux assaillants qui affichaient des expressions ahuries, ne s’y attendant pas. Celui qu’elle avait blessé aux côtes, s’écroula, la gorge transpercé par l’une des balles. L’autre finit par le rejoindre au sol, retombant à l’ancien emplacement de la Filante qui avait roulé sur le côté afin d’esquiver son corps. Du sang s’écoulait d’une plaie au thorax.

La jeune femme resta un moment à terre, haletante, essayant de récupérer. Puis enfin, lorsqu’elle estima qu’elle était suffisamment remise, elle bondit sur ses pieds, les mains sur les hanches en inspectant les corps inertes écroulés au sol.

Elle esquissa un mouvement sec de la tête pour enlever une mèche qui retombait devant ses yeux.
La Chasseuse de prime fit demi-tour en s’époussetant.


Elle ne fit pas attention à ce qui avait devant elle, occupée d’essuyer le sang qui demeurait sur l’une de ses dagues, l’autre reposant docilement sur son holster qui enserrait sa cuisse droite.

Un mouvement devant elle l’alerta et elle stoppa sa marche, alertée.

C’est avec stupéfaction que la jeune femme brune découvrit son amie Filante, Laurena, et une humaine qui lui était inconnue. Cette dernière avait une longue chevelure blonde légèrement ondulée qui s’arrêtait au milieu de son dos, un long corps fin qui aurait presque parut fragile. Eleana fut prise d’un doute en apercevant la couleur des yeux de l’inconnue qui était dorée, car elle ressentait une présence humaine. Or peu d’humain possédait cette couleur particulière. Mais la Filante n’y accorda pas d’importance. En tout cas, une chose était sûre : Cette fille n’avait pas l’air d’être dans son élément. Rien qu’à voir sa tenue vestimentaire, elle aurait presque rit. Non, vraiment, ce n’était pas un lieu pour elle. Mais pour quelle raison était-elle venue ici ? Avait-elle accompagnée Laurena, ou s’étaient-elles rencontrées par hasard ? Aucune idée.

Son examen n’avait duré qu’une fraction de seconde, son visage impassible et son regard impénétrable n’avaient nullement trahis le moindre sentiment ou pensée qu’elle possédait.

-Laurena ? Demanda la jeune Alpha en regardant sa semblable. Je ne m’attendais pas à te rencontrer ici.

Elle ne se serait pas risquée de lui demander ce qu’elle faisait là. Après tout, c’était ses affaires, pas les siennes. Même si elle l’avouait sans peine, elle était curieuse de savoir ce qui l’amenait en ce lieu.


Finalement, Eleana tourna son regard gris tempête vers la jeune humaine.

-Et toi, qui es-tu ?

Elle n’avait pas parlé de manière agressive. Au contraire, son ton était resté neutre. Tout simplement.

Alors qu’elle écoutait la réponse de cette femme, une chose alerta Eleana qui se raidit légèrement, de manière presque imperceptible. Si bien qu’il fallait posséder certaines capacités pour le remarquer. Les sens aiguisés des Filantes mêlés à ses propres reflex et son pouvoir de l’Air l’avaient aidés à repérer quelque chose d’étrange. Le Vent lui apportait une présence qu’elle ne reconnut pas, quoi que légèrement familière. En tout cas, elle n’avait nullement confiance et son instinct lui soufflait de se montrer prudente. Extrêmement prudente …[/size]

Laurena, appella-t-elle télépathiquement.Quelqu’un est ici. Une présence pas particulièrement familière, si tu vois ce que je veux dire. S’il te plaît, utilise ton bouclier de lumière pour protéger l’humaine à côté de toi. Et toi aussi par la même occasion.

Elle enviait la capacité de son amie à créer un bouclier protecteur, ce que Eleana n’en n’était pas capable. Mais elle ne l’aurait jamais admis franchement. Et puis cela était une bonne occasion pour l’utiliser.

Pendant son échange mental et ses réflexions intérieures qui n’avaient durés que deux secondes, l’Elémentaire de l’Air avait eu le temps de s’unir avec le Vent environnant et de capter l’écran de protection de Laurena. Elle avait bien fait attention à ce que ses expressions faciales et corporelles ne l'ait pas trahi. En effet, elle avait gardé un visage impassible et un regard indéchiffrable, cachant ce qu'elle venait de découvrir.

Aussitôt, elle envoya une violente bourrasque autour d’elles. Ses yeux maintenant colorés d’une teinte gris/blanc significatif de son pouvoir actif. Elle n’aimait pas du tout être épiée dans l’ombre. Surtout que pour elle, c’était significatif de lâcheté. Or, comme toutes Filantes qui se respectent, elle haïssait ce trait de caractère. Même si la jeune femme se doutait de la puissance de celui qui les espionnait.

-Il serait préférable que celui qui nous épie ait le courage de se montrer, déclara-t-elle d’un ton froid.

Ce fut comme un déclic. Alors qu’elle se concentrait sur l’énergie de l’inconnu, la Chasseuse de prime mesura la portée de ses paroles. Ce n’était pas n’importe qui qui les observait. Oh non, bien au contraire. Même si elle ne savait pas l’identité de cette personne, elle avait mis la main sur son appartenance. Elle reconnaissait l’énergie particulière que dégageaient les Nécrosoris.

Merde ! Jura-t-elle intérieurement. Il fallait que cela tombe sur elles …

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Désirée Solstice
avatar
Compte Héros :

Messages : 11

Points de récompenses : 1

MessageSujet: Re: Au secours [Désirée, Laurena, Alexei, Eleana] Mar 17 Juil - 3:00

- Sors de là et monte sur mon dos. Si tu ne le fais pas, on meurt toutes les deux.

Elle n'allait pas se faire prier. Elle s'accrocha au dos de la fille qui démarra directement et courut à une vitesse hallucinante. C'était une filante. Désirée n'avait pas vraiment de pré-jugés sur les différentes race et de toute façon, elle n'allait pas faire la difficile. Un peu plus tard, Désirée put remettre les pieds sur le sol. L'endroit semblait assez éloigné du camp des orcs. La filante s'adossa à un arbre et alors que Désirée allait la remercier et lui demandait comment elle s'appellait, elle sentit quelqu'un arriver. Elle sentait à travers le sol, le poids d'une personne s'exercer. Il était trop léger pour signaler un orc. C'était une bonne nouvelle non? Mouais. Elle n'allait peut être pas se faire dévorer par un orc mais il y avait énormément de chances pour que l'étranger ne soit pas vraiment amicale.
C'est une jeune femme brune qui arrivait en essuyant du sang sur des dagues. Ce n'était pas du tout rassurant pour Désirée. Mais alors là pas du tout. Néanmoins, l'étrangère ne semblait pas intéressée par Désirée.

-Laurena ?Je ne m’attendais pas à te rencontrer ici.

Elles se connaissaient et visiblement, elles n'étaient pas ennemies. C'était déjà ça. Sans laisser le temps à la filante de répondre, elle se tourna vers Désirée et lui demanda:

-Et toi, qui es-tu ? demanda-t-elle sur un ton neutre.

-Je me nomme Désirée Solstice répondit-elle calmement avec un petit sourire.

Soudain, la jeune femme parut être perturbée. Quelque chose devait clocher et visiblement ça n'avait pas de rapport avec Désirée. Soudain, la jeune humaine sentit ce qui pouvait déranger l'étrangère, une présence menaçante dans les environs. Désirée sentait encore une fois dans le sol une pression. Sauf que cette fois, elle sentait la terre mourir autour des pas. La sombre magie des Ténèbres circulait dans le sol à l'approche d'un Nécrosoris.
Désirée frissonna. Elle ne savait pas grand chose des Nécrosoris mais elle savait juste qu'ils étaient dangereux. Ses "parents" lui avaient toujours appris qu'Eséphia n'existait que grâce à un équilibre entre les éléments et que quoi qu'il puisse arriver, cet équilibre ne devait jamais être rompu. Et avec la montée au pouvoir des Nécrosoris et la traque des mages de l'ombre et de la lumière, la fin d'Eséphia pourrait bien avoir déjà été amorcée.

-Il serait préférable que celui qui nous épie ait le courage de se montrer. lâcha la brune d'un ton froid sortant Désirée de ses pensée.

Avec un peu de chance, elle avait aussi repéré la présence d'un Nécrosoris. Désirée ne savait pas vraiment se battre et face à un Nécrosoris, elle ne ferait pas le poids mais elle pouvait toujours aider les deux autres qui semblaient savoir se battre. Elle ferma se concentra et tenta d'identifier leur type de magie. C'était une technique qu'on lui avait apprise, il suffisait de voir quel type de magie affluait vers la personne. La brune dont elle ne connaissait toujours pas le nom rassemblait sous elle, dans le sol, une magie légère et rapide, sans doute une élémentaire d'air. La filante nommée Laurena rassemblait sous elle une magie pure et bienfaisante, une élémentaire de lumière. Oh, c'était donc elle que cherchait le ou la Nécrosoris présent dans les environs.

Une option très intéressante s'offrait à Désirée, fuir. Les Nécrosoris traquaient les élémentaires d'ombre et de lumière, il y avait peu de chances qu'ils s'intéressent à une petite Gamma de terre qui n'avait rien à foutre ici.
"Soit courageuse ma fille et bats-toi pour ce en quoi tu crois". Cette phrase était une des dernières prononcées par sa mère. Désirée croyait à la nécessité de l'équilibre élémentaire et ne voulait pas voir Eséphia s'écrouler de part et d'autre et mourir. Bon, elle allait rester mais que pouvait-elle faire? C'est à ce moment qu'elle comprit qu'elle avait fait une grave erreur, celle de ne pas apprendre l'art du combat. Erreur qu'il lui faudrait bientôt corriger. Désormais c'était certain, le combat s'imposait à elle et elle ne pourra pas l'éviter. Elle ne pouvait pas toujours fuir les problèmes et le danger puisque dans l'ère actuelle, il était partout.

Bon, finit les états d'âmes pour aujourd'hui. Maintenant, il faut se concentrer et se défendre. Après tout, elle était dans son élément. La terre sous leur pieds était meubles et elles étaient entourées de plantes. Bingo.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
DC de Lune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurena
Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 392

Magie : Mage de lumière

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: Au secours [Désirée, Laurena, Alexei, Eleana] Jeu 19 Juil - 21:36

J'étais toujours adossée à l'arbre, fatiguée par le combat contre les orcs.
Un bruit se fit entendre. Par réflexe, je sortis ma dague avant d'appercevoir quelqu'un que je connaissais bien.
-Laurena ? Je ne m’attendais pas à te rencontrer ici.
J'esquissai un sourire et rangeai ma dague dans son fourreau. Que fait-elle ici ? Ce devrait être moi la plus surprise des deux. En effet, j'ai des raisons de me cacher à cause de la traque des mages d'ombre et de lumière. Mais elle ! Eleana n'a rien à faire ici. La jeune filante se retourna vers l'humaine :
-Et toi, qui es-tu ?
-Je me nomme Désirée Solstice
Ainsi, c'est comme ça qu'elle s'appelle ... Désirée ...
Je rapportai mon attention sur Eleana, qui paraissait tout à coup perturbée. Je fronçai les sourcils et quittai l'arbre sous lequel je m'étais arrêtée. Je sortis ma dague et regardai aux alentours.La voix de mon amie résonna dans ma tête : Laurena, quelqu’un est ici. Une présence pas particulièrement familière, si tu vois ce que je veux dire. S’il te plaît, utilise ton bouclier de lumière pour protéger l’humaine à côté de toi. Et toi aussi par la même occasion. Cette "présence pas particulièrement familière" est un Nécro, cela n'en fait aucun doute. D'un geste de la main, j'entourai ésirée et moi même d'un bouclier lumineux. Même si celui-ci n'est pas de première qualité, il devrait tenir face à quelques attaques. Par contre, je ne me suis jamais mesurée à un Nécro, et je ne connais donc pas l'étendue de leurs pouvoirs.
- Il serait préférable que celui qui nous épie ait le courage de se montrer !
Je regardais de tous les côtés, consciente que je devais être la seule cible. J'eus des remords à cet instant. C'est moi qu'il veut, pas eux. Eleana et Désirée risque gros en me défendant. Et ça, j'en suis consciente.



[HRP : Je sais que je fais pas avancer beaucoup les choses mais je sais pas quoi dire d'autre ...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fartheraway.creer-forum.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Au secours [Désirée, Laurena, Alexei, Eleana]

Revenir en haut Aller en bas

Au secours [Désirée, Laurena, Alexei, Eleana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde d'Eséphia :: Ancien Monde :: Jedalen :: Le village des orcs-